Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Suzuki Grand Vitara JLX-L 2009 : essai routier

Suzuki Grand Vitara JLX-L 2009 : essai routier

Du nouveau sous le capot ! Par ,

Le Grand Vitara est comme un vieil ami qu'on aime revoir. Puisqu'il ne change pas de façon radicale à la moindre occasion, sa constance se fait rassurante. Or, l'actuelle génération, apparue en 2006, n'offre toujours pas la douceur de roulement d'un Honda CR-V, ni la fougue d'un Toyota RAV4 V6. Et c'est parce qu'il a été conçu dans un autre dessein : mener à destination et dans un confort tout de même satisfaisant quatre personnes (cinq au besoin) avec leurs bagages, que ce soit en empruntant une autoroute ou un sentier forestier.

Le Suzuki Grand Vitara 2009 n'a pas beaucoup changé du point de vue esthétique.

Depuis l'époque du Vitara et de ses jumeaux Tracker et Sunrunner (rappelez-vous les marques Geo et Asüna), les choses ont beaucoup changé. Le confort spartiate et les suspensions sautillantes ont fait place à un modernisme bienvenu. Le Grand Vitara a adopté un châssis monocoque marié à un sous-cadre à longerons, une solution efficace pour résister aux affres des conditions hors route.

Le mot-clé : maniabilité
Grâce au débattement généreux de la suspension à quatre roues indépendantes, ce passe-partout compact se révèle stable sur la route. Et, chose surprenante, il résiste efficacement au roulis latéral qui tare tant d'utilitaires, le nouveau Subaru Forester, entre autres.

D'ailleurs, ce 4 x 4 conserve une garde au sol relativement élevée (200 centimètres), du moins par rapport à celle d'un CR-V (185 centimètres) et celle d'un RAV4 (190 centimètres). Une différence qui aide à surmonter les obstacles, sans pour autant gêner à l'embarquement des passagers.

Par ailleurs, une servodirection légère mais précise et un rayon de braquage réduit (11,2 mètres) expliquent sa maniabilité. Une qualité appréciée, que ce soit pour contourner un trou béant dans un sentier ou pour effectuer un demi-tour sur un grand boulevard.

Nouveaux moteurs
La grande nouveauté cette année se trouve sous le capot. Suzuki propose désormais pas un mais deux groupes motopropulseurs. Le millésime 2009 signale le retour du 4-cylindres au catalogue de ce modèle. En effet, le dernier 4-cylindres offert par Suzuki pour son utilitaire remonte au 2-litres du Vitara 2003.

Un nouveau V6 de 3,2 litres plus puissant équipe, sur demande, les versions JLX et JLX-L.