Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Camry 2005

Toyota Camry 2005

La sainte paix Par ,

La sainte paix

Depuis son introduction en 1984, la Camry trône au sommet de la gamme des berlines intermédiaires. Elle attire une clientèle fidèle, à la recherche de moyen de transport fiable, confortable et sans tracas. Au fil des années, elle s'est évidemment embourgeoisée, si bien qu'aujourd'hui, certaines versions sont de véritables voitures de luxe.

Pour 2005, la gamme Camry compte cinq versions, qui permettent de rejoindre un large éventail d'acheteurs. Les versions LE et LE V6 prennent le rôle de modèles d'entrée de gamme, les SE et SE V6 préconisent l'apparence sportive, tandis que la XLE V6 offre un niveau de luxe supérieur. Pour se quatrième année sous cette forme, la Camry reçoit quelques modifications qui lui permettront de poursuivre sa carrière jusqu'à sa refonte complète, prévue pour 2007.

Carrosserie

Malgré ses quelques retouches à la calandre, aux phares et feux arrière, la Camry n'évoque nullement la passion. Sa ligne générale est sobre et discrète, mais ne peut être qualifiée de réussite. Tous les goûts sont dans la nature, mais en ce qui me concerne, cette voiture est d'un ennui mortel, du moins au niveau esthétique. Elle n'est pas laide en soi, mais un peu plus de caractère ne lui ferait pas de tort. Vous n'avez qu'à jeter un coup d'oeil à la Nissan Altima ou à la Mazda6 pour comprendre de quoi je parle. Après tout, créer une jolie voiture ne coûte pas plus cher.

À ma grande surprise, Toyota a introduit cette année une Camry SE à moteur V6, dont les quelques retouches ont fait le plus grand bien. Si discrètes soit-elles, les modifications donnent à cette voiture une allure plus invitante. En plus de ses phares et feux arrière redessinés, on lui a greffé de belles jantes de 17 pouces, de couleur gris charbon, directement issues de sa petite soeur, la Camry Solara. C'est justement avec une version SE V6 qu'il m'a été possible de parcourir tout dernièrement, près de 2 000 kilomètres.

Habitacle

En ouvrant la portière, je me suis immédiatement posé la question à savoir si j'étais bien dans une Camry, ou si le responsable des voitures de presse s'était simplement trompé de véhicule en me remettant les clés. Pourtant non, c'était bien la bonne voiture. Cette interrogation m'est venue à l'esprit lorsque j'ai aperçu un système de navigation avec écran tactile, en lieu du système audio. Lorsque rendu à la maison, j'ai consulté le site internet de Toyota pour voir si cette caractéristique était offerte de série, ou s'il s'agissait d'une option. En fait, il s'agit d'un accessoire posé par le concessionnaire, dont le prix de vente est de 3250 $. Je doute fort que cet accessoire soit populaire, compte tenu du prix demandé, mais si vous le désirez, Toyota l'offre.