Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Toyota Corolla 2019 : en attendant la nouvelle génération

Si la Toyota Corolla se positionne toujours dans le classement des voitures les plus vendues au monde, c’est qu’elle demeure un choix des plus judicieux pour ceux qui veulent d’une voiture fiable et économique.

Peu de gens diraient non à une expérience de conduite exhilarante, soyons clair. Mais pour bien des gens, cette qualité se retrouve bien plus basse sur leur liste de priorités que celles de la fonctionnalité dans le quotidien, l’économie d’essence, la fiabilité qui permet de réduire les coûts d’entretien et le rapport qualité-prix.

Cette année, la Toyota Corolla 2019 revient avec de nouvelles bases sécuritaires et elle se décline en trois niveaux de finition, soit les CE, LE et SE. C’est la version sportive SE avec ensemble XSE que j’ai eu l’occasion d’essayer.

Photo : D.Boshouwers

On n’est pas dans le luxe mais on s’en contente !
Si les versions CE et LE ne possèdent pas énormément d’éléments décoratifs outre les phares à DEL et des enjoliveurs en plastique recouvrant les roues en acier, l’ensemble XLE rajoute des embellissements pour l’intérieur, par exemple le cuir Softex, sièges avant chauffés et siège conducteur à huit réglages assisté.

Le modèle SE avec XSE dispose, quant à lui, de jantes en alliage de 17 pouces. Cet ensemble donne aussi droit au démarrage à bouton-poussoir, un volant chauffant, un système de navigation accessible via un écran de 7 po, des sièges en cuir Softex, le système Smart Key et autres bébelles. On additionne le tout et on n’a toujours pas affaire à un véhicule de luxe, mais disons que le niveau de raffinement est plus élevé.

La carrosserie de la Corolla n’a pas vraiment subi de changement pour 2019 en attendant le grand ménage qui s’en vient pour la nouvelle génération en 2020.

Photo : D.Boshouwers

L’intérieur
La cabine de cette Corolla est un environnement plutôt très agréable pour le prix exigé. Il est ergonomique avec des éléments de qualité et le véhicule reste très spacieux.

Les sièges avant proposent un bon maintien du corps, et le dégagement au niveau des sièges arrières laisse la place pour trois passagers, même si dans ces cas on pourrait se sentir un peu à l’étroit pour un long voyage. D’un côté, on fait mieux ici que dans les Jetta et Civic, qui offrent 10 cm de moins d’espace pour les jambes dans la deuxième rangée. Mais, vu que la Corolla est moins large que la Civic, c’est au niveau de l’espace pour les épaules et les hanches qu’on souffre un peu à trois.

Le coffre arrière dispose de 368 litres de capacité de chargement ce qui n’est pas énorme mais qui pourra suffire pour une utilisation normale.  À ce niveau la Corolla est inférieure aux Jetta, Civic et Elantra de Hyundai. Pour ceux qui nécessitent un plus grand espace de chargement, le modèle à hayon sera probablement un meilleur choix avec ses 503 litres de capacité de chargement.

Photo : Toyota

Bien que l’ambiance générale soit plutôt agréable, on s’entend qu’on ne parle tout de même pas d’un environnement de luxe avec ce modèle.

Côté options, la nouveauté c’est la sécurité
Jadis, Toyota ne faisait pas vraiment dans la sécurité plus que le moyenne, mais ce dernier modèle change la donne avec le Toyota Safety Sense que nous retrouvons ici dès le modèle de base.

Cet ensemble de systèmes de sécurité en regroupe five principaux : le système de sécurité précollision avec détecteur de piétons, l’alerte de franchissement de ligne, la gestion automatique des feux de route, la lecture des panneaux de signalisation, et le régulateur de vitesse adaptatif.

Ce n’est pas tant que ces fonctionnalités sont exotiques - on retrouve à présent des systèmes de sécurité sur tous les nouveaux véhicules. Cependant la plupart les proposent à un prix bien plus élevé que celui-ci.

Photo : Toyota

En prenant la version de base, on obtient un véhicule assez basique avec tout de même des sièges avant chauffant, des phares DEL et des rétroviseurs extérieurs chauffants à réglage assisté, entre autres éléments très appréciés.

Ensuite, il faudra débourser 1500 $ pour ajouter le toit ouvrant transparent ou encore pour changer les jantes. Et ce n’est pas terminé, car si vous souhaitez utiliser le SiriusXM, le rétroviseur à atténuation automatique ou encore parer votre Corolla de sièges en similicuir, il faudra opter pour le module de mise à niveau XLE qui coûte 4 690 $.

Pour la version XSE, nous retrouvons plusieurs éléments qui sont des options payantes avec le modèle de base, par exemple le volant chauffant, sellerie en cuir Softex, siège conducteur à huit réglages assisté, système de démarrage à bouton-poussoir et radio satellite Sirius incluse.

Photo : D.Boshouwers

Par contre, même avec la finition haut de gamme on ne retrouve pas Apple CarPlay ni Android Auto. Même en payant plus …

Côté moteur
La Toyota Corolla 2019, muni d’un système de traction avant, dispose d’un moteur à quatre cylindres de 1,8 litre, jumelé à une boite manuelle à six rapports disponible uniquement pour la SE ou d’une transmission à variation continue que l’on retrouve autrement de série. Cette unité nous propose 132 chevaux ainsi que 128 lb-pi de couple à 4000 tr/ min.

On peut rapidement constater que ces chiffres sont tout de même inférieurs à ce que l’on peut trouver chez la concurrence. L’accélération est donc acceptable, sans plus, et dès qu’on a plus qu’une ou deux personnes à bord on sent que le groupe motopropulseur doit travailler un peu plus fort pour se rendre à la vitesse de croisière.

Photo : D.Boshouwers

La direction est légère mais pas trop, et à ce niveau la Corolla est bien adaptée à la vie urbaine. Elle est agile dans la circulation, et ce même si elle a grandi au fil des ans (on oublie à quel point la Corolla d’antan était petite ; à une époque elle était plus petite que la Yaris d’aujourd’hui !).

Niveau consommation, rien qui ne mène au septième ciel. Avec ses 7,5 l / 100 km, la Corolla 2019 est dans le rouge lorsqu’on la compare à la Honda Civic Sedan qui revendique un 7,4 l ou encore la Volkswagen Jetta qui fait encore mieux avec 7,1 l au 100 km. Mais bon, on ne parle pas de différences majeures. Ma semaine de conduite, passée en pleine hiver et avec des pneus d’hiver installés sur les roues, s’est soldé d’une moyenne d’autour de 9 l / 100 km. Ce qui n’a rien d’impressionnant, quoique la plupart de mes parcours ont eu lieu en ville.

En revanche, la version LE ECO est optimisée pour minimiser la consommation de carburant et son moteur reste plus performant que la version normale avec 140 chevaux.

Photo : D.Boshouwers

Cette Toyota est tout de même d’excellente qualité et l’on se sent en sécurité lorsque l’on est au volant.  J’ai apprécié la cabine plutôt silencieuse, même roulant sur ces pneus d’hiver.

La concurrence
Niveau concurrence, elle rivalise surtout avec la Honda Civic 2019 qui reste « LA » voiture à battre dans cette catégorie puisqu’elle offre une excellente combinaison d’économie de carburant, de performance, d’espace et de qualité. Ensuite il y a la Hyundai Elantra 2019 qui revendique une meilleure consommation de carburant en étant moins chère, et la Volkswagen Jetta.

Au niveau des prix, on commence avec 18 834 $ pour l’entrée de gamme CE avec transmission manuelle (et oui, cette option est toujours au menu – pour le moment !). Cette variante avec le CVT coute au minimum 22 519 $. Suivent ensuite les versions LE à 23 354 $, LE ECO à 23 854 $, SE avec transmission manuelle à 23 169 $ et SE avec CVT à 24 154 $. En ajoutant l’ensemble XSE à cette dernière version, on arrive à un prix de 28 234 $, ce qui garde la Corolla quand même dans la catégorie de véhicule abordable.

Photo : D.Boshouwers

La Toyota Corolla reste un véhicule fiable et sécuritaire, qui se situe dans la moyenne dans tous les domaines dans sa catégorie. Cependant nous pouvons trouver tout de même un meilleur rapport qualité-prix ailleurs – je pense notamment à l’économie de carburant, la tenue de route et même le système d’infodivertissement.

Toyota a enfin réglé ses différends avec Apple et commence à offrir l’intégration Apple CarPlay dans certains nouveaux modèles en 2019, mais dans le cas de la Corolla, ça devra attendre 2020. Et pour ce qui est d’Android Auto, toujours rien de concrèt…

Pour les plus patients, donc, l’année 2020 promet de très belles choses pour la Corolla qui devrait subir une refonte totale. Les plus friands de puissance pourront d’ailleurs opter en tout point pour la Corolla Hatchback.

Les plus

- Fiabilité certaine
- Cabine spacieuse
- Bonne agilité en ville
- Belle gueule devant
- Ensemble Toyota Safety Sense inclus de série

Les moins

- Coffre assez petit
- Manque de piquant au niveau de la puissance
- La prochaine génération est à l’horizon
- Pas de compatibilité Android Auto, Apple CarPlay
- Design anonyme derrière