Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Corolla CE Édition Spéciale 2005

Toyota Corolla CE Édition Spéciale 2005

Un prix chaud, chaud, chaud pour une voiture cool, cool, cool Par ,

Un prix chaud, chaud, chaud pour une voiture cool, cool, cool

Voici la solution de Toyota pour combattre la chaleur estivale: la Corolla Édition Spéciale 2005, qui est non seulement bien équipée mais aussi très
Mon modèle d'essai était doté d'un panneau de toit transparent, de roues exclusives en alliage d'aluminium avec verrous de roues, d'emblèmes «Édition spéciale» et plus encore. (Photo: Alexandra Straub, Canadian Auto Press)
abordable. Basée sur la version CE (entrée de gamme), elle s'accompagne de l'ensemble d'options «B» incluant un panneau de toit transparent assisté, des roues de 15 pouces exclusives en alliage d'aluminium avec verrous de roues, des emblèmes «Édition spéciale» et plus encore.

Aussi contradictoire que cela puisse paraître, ça me réchauffe le coeur d'avoir l'air climatisé dans ma voiture. Ceux qui me connaissent bien peuvent s'en étonner, puisque je ne m'en sers habituellement qu'en dernier recours; je préfère baisser les vitres, question de créer un courant d'air naturel dans l'habitacle. Mais là, avec l'été que nous connaissons, l'air climatisé s'impose de plus en plus comme une nécessité lors de mes promenades estivales. Et comme vous l'avez sûrement deviné, il s'agit d'une autre caractéristique (fort appréciée) de l'Édition Spéciale.

Inclure de série une option aussi dispendieuse pourrait d'ailleurs paraître contradictoire, d'autant plus que la CE ne comprend même pas de vitres électriques. Cette absence est encore plus frappante quand on considère
Le moteur à quatre cylindres de 1,8 litres, coté «Émissions ultra faibles» (ULEV), développe 126 chevaux à 6000 tr/min et un couple de 122 lb-pi à 4200 tr/min.. (Photo: Alexandra Straub, Canadian Auto Press)
que le toit transparent assisté, les serrures et miroirs électriques ainsi que le système d'accueil sans clé sont tous offerts de série avec l'Édition Spéciale. Peu importe, j'ai été très satisfaite. En fait, j'ai beaucoup aimé cette voiture parce qu'elle me rappelait ma vieille Toyota Corolla familiale et tout le plaisir que j'ai eu à la conduire. (Je lui avais même donné un nom - Rosey.) Par surcroît, avec la vague de chaleur qui déferle présentement, j'opte à coup sûr pour l'air climatisé avant des vitres électriques. De toute façon, les vitres manuelles rendent cette Corolla encore plus abordable, sans oublier qu'on peut faire travailler ses muscles!

Au-delà des accessoires, la Toyota Corolla continue d'entretenir avec moi la même relation étroite que lors de mes essais antérieurs. Le moteur à
Je n'ai eu aucun problème à tout faire rentrer dans le coffre, surtout en considérant que la capacité de chargement est de 391 litres. (Photo: Alexandra Straub, Canadian Auto Press)
quatre cylindres de 1,8 litres, coté «Émissions ultra faibles» (ULEV), développe 126 chevaux à 6000 tr/min et un couple de 122 lb-pi à 4200 tr/min. C'est assez de puissance pour attaquer en confiance toutes les rues et les côtes de la ville. Qui plus est, ma CE était munie de série d'une transmission manuelle à cinq vitesses, ce qui m'a permis d'optimiser le couple et la puissance sans que le moteur devienne trop bruyant ou énervé. De même, quand je voulais dépasser un autre véhicule sur l'autoroute, en rétrogradant d'un rapport, le moteur ne s'emportait pas comme certains autres que j'ai expérimentés.

Vers la fin de ma semaine d'essai, je me suis aventurée jusqu'à un centre récréotouristique du coin dans le but de passer du temps en famille. J'ai insisté pour prendre ma Corolla, et ce, pour plusieurs raisons. Tout d'abord, un des membres de ma famille (que je préfère ne pas nommer) a tendance à apporter beaucoup trop de bagages. Puisque nous y sommes finalement allés à deux voitures (l'autre étant un petit coupé deux portes), cette personne a décidé de ranger une partie de ses affaires dans ma Corolla. Je n'ai eu aucun problème à tout faire rentrer dans le coffre, surtout en considérant que la capacité de chargement est de 385 litres, et parce que j'étais seule à bord, n'ayant emmené qu'un petit sac à dos, une sacoche et une poche pour les bottes et l'équipement. Juste l'essentiel, quoi!