Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Echo Hatchback 2004

Toyota Echo Hatchback 2004

Pour le plaisir avant tout Par ,

Toyota Echo Hatchback 2004
Pour le plaisir avant tout

Depuis le 29 juillet dernier Toyota, après de longues tractations a finalement lancé la Toyota "bi-corps" à trois et cinq portes. Voiture fétiche en Europe connue sous le nom de Yaris, cette nouvelle addition à la famille possède non seulement un charme fou, mais se révèle très amusante à conduire. Toyota Canada a réussi à convaincre ses patrons japonais qu'il lui fallait une autre version de l'Echo. Après tout, même si les Canadiens achètent dix fois moins de véhicules que les Américains, ils se procurent, toutes proportions gardées, trois fois plus de sous-compactes. Et cette nouvelle Écho sera uniquement disponible au Canada. L'Écho 4 portes avec sa silhouette de grille-pain roulant demeure aussi disponible pour 2004.

 
L'Echo Hatchback est offerte avec de nombreuses options populaires et toute une gamme d'équipement de personnalisation afin que chaque acheteur puisse créer un véhicule unique. Les options rehaussant le confort et la commodité comprennent notamment le climatiseur, le régulateur de vitesse, le système d'accueil sans clé et un choix de quatre systèmes audio (AM-FM/Cassette, AM-FM/CD, AM-FM/CD/MP3, AM-FM/Cassette/CD). Naturellement, la clientèle cible est jeune et le phénomène "Tuning" est très présent et Toyota a naturellement pensé à offrir toute une panoplie de produits. La gamme étendue d'accessoires de personnalisation inclut un aileron, des jupes latérales, un système d'échappement double et quatre différentes roues en alliage au choix. À l'intérieur, l'Echo Hatchback peut être équipée de housses de siège sur mesure, de pédales et d'un pommeau de levier de vitesses sport, ainsi que d'un haut-parleur d'extrêmes graves de 10 po.

 
Sous le capot, l'Écho opte toujours sur le 4 cylindres de 1,5 litre qui développe 108 chevaux. Sans être un monstre de puissance, cette mécanique s'acquitte très bien de sa tâche. Et ce, tant avec la boîte de vitesses manuelle à 5 rapports qu'avec la boîte automatique à 4 rapports. Comme la voiture est légère et basse sur patte, la sensation de conduite est très agréable et sa consommation est exemplaire avec une moyenne de six litres aux 100 km.

 
Au volant, le châssis très réussi de la nouvelle version offre un toit surélevé et beaucoup d'espace pour la tête et les jambes... Malgré son petit gabarit, la Toyota Écho n'a pas peur des longues distances. Si la direction du modèle de base est un peu trop légère à haute vitesse, elle nous a donné satisfaction sur la sportive RS. Agréable en ville , elle se stationne n'importe où et se faufile dans le moindre espace. Silencieux, le moteur 1,5L autorise de bonnes performances, avec 190 km/h en vitesse de pointe et un 0 à 100 km/h en 9 s. En revanche, ce moteur couplé à l'échappement double de la version RS est plus bruyant sur route et autoroute et fini par fatiguer les passagers. Pourquoi ne pas proposer une boite à 6 rapports, afin d'abaisser le régime moteur à haute vitesse?