Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Sequoia SR5 2008 : essai routier

Toyota Sequoia SR5 2008 : essai routier

Gros et beau? Par ,

Je me rappelle avoir vu un film sur le Titanic. Pour être honnête, j'ai manqué la fin, mais je crois maintenant savoir ce qui est arrivé: Toyota l'a extirpé du fond de l'océan pour en faire un VUS, le Sequoia.

La version SR5 de base, que j'ai testée, se vend à partir de 44 675 $.

D'accord, j'exagère, mais il n'y a qu'un mot pour qualifier ce camion: titanesque.

Habituellement, je n'ai aucun problème avec les gens qui conduisent des utilitaires grand format mais, même moi qui ne suis pas un ami de David Suzuki, je remets en question la raison d'être d'une telle machine.

Je veux bien croire que certains propriétaires ont besoin d'un grand et puissant véhicule, par exemple pour tirer une remorque. Moi-même, je dois à l'occasion transporter des balles de foin pour mes chevaux ou encore le véhicule en panne d'un ami chez le garagiste. J'ai même déjà remorqué un bateau jusqu'au lac... avant que je réalise à quel point cela augmentait ma consommation de carburant.

Bref, je suis conscient qu'il peut y avoir des gens qui ne peuvent se passer d'un gros VUS en raison de leur travail ou de leurs nombreux enfants. Par contre, je ne vois pas du tout quel est le but de conduire un véhicule beaucoup trop gros pour ses besoins... et brûler beaucoup plus de carburant que ce qui est vraiment nécessaire.

Ainsi, j'ai l'impression que Toyota a construit le Sequoia dans le simple but de pouvoir offrir un très gros véhicule.

Le nouveau modèle, entièrement redessiné pour 2008, est basé sur la camionnette Tundra, elle-même redessinée l'an dernier et plus imposante que jamais. Or, je crois que je préférais l'ancienne génération du Sequoia.

Question de prix
Je ne dis pas que le nouveau Sequoia est moins bon. D'ailleurs, dans sa catégorie, il se compare favorablement aux autres en termes de rapport qualité/prix, et ce, grâce à des réductions substantielles pour 2008. La version SR5 de base, que j'ai testée, se vend à partir de 44 675 $. L'équipement est généreux: climatiseur bizone, sièges avant chauffants (à 10 réglages électriques pour le conducteur et quatre pour le passager) et même une banquette de troisième rangée rabattable électriquement.

J'ai l'impression que Toyota a construit le Sequoia dans le simple but de pouvoir offrir un très gros véhicule.