Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Tundra TRD Pro 2016 : essai routier

Toyota Tundra TRD Pro 2016 : essai routier

Que le diable l’emporte! Par ,

J’ai toujours aimé les véhicules foncièrement mauvais. À l’exception du Pontiac Aztek, j’ai effectivement un faible pour les modèles qui n’auraient jamais dû voir le jour, pour quelque raison que ce soit. Le Chevrolet SSR, la Dodge Neon et la Ford Escort ZX2 sont des exemples qui me fascinent encore quand je les croise sur la route aujourd’hui. 

La Toyota Tundra n’est pas mauvaise dans le sens où elle ne vaut rien; c’est juste qu’on l’a préparée et équipée pour une bataille de 30 secondes. Rapidement, les camionnettes américaines l’ont surclassée en tous points. Prenez la Ford F-150 : elle est aussi douce, aussi luxueuse et aussi agréable à conduire qu’une Fusion. De son côté, la Tundra 2016 se montre aussi raffinée qu’une Tacoma 1990. Pour cette raison, je l’adore! 

Voilà que Toyota propose maintenant la Tundra TRD Pro ― la version la plus bruyante et la plus sauvage de sa grosse camionnette. C’est comme si les gens de Toyota s’étaient dit : « Au diable! On la fait! » Cette machine est conçue pour la conduite hors route et, bon sang, je suis en amour!

Que signifie TRD Pro?
Toyota Racing Development (TRD), comme vous le savez sans doute, est le département de course du fabricant japonais. La Toyota Tundra 2016 reçoit ainsi plusieurs composantes axées sur le hors-route qui lui permettent d’affronter des obstacles et des terrains vraiment exigeants. 

L’ensemble, disponible avec la cabine double ou CrewMax, comprend une suspension TRD avec amortisseurs Bilstein, un double échappement de performance, des plaques protectrices en dessous du véhicule et des jantes noires de 18 pouces. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de les mettre à l’épreuve, mais juste par le look et le son, la version TRD Pro est clairement la plus intéressante de la gamme. 

Mode furtif
Cette camionnette élimine tout le brillant et adopte un style uni qui fait très custom. Pour moi, ça rehausse beaucoup le cachet de la Tundra. À l’intérieur, la cabine se dote de sièges en cuir chauffants à l’avant, de coutures rouges contrastantes, d’un système de navigation ainsi que d’un levier de vitesses et tapis de plancher TRD.

Mon exemplaire Gris magnétique à cabine CrewMax (57 475 $) offrait un endroit vaste et plutôt confortable pour passer le temps… à condition de ne pas rouler. Les sièges sont larges, tout comme la console centrale qui peut avaler une montagne de trucs. Le tableau de bord et l’aménagement en général sont simples et ergonomiques, mais la finition laisse à désirer par rapport à la concurrence. Quant à la banquette arrière, elle accommode 3 adultes sans problème. 

Moteur expressif
La Toyota Tundra 2016 peut paraître ordinaire, mais quand on enfonce complètement l’accélérateur, on jurerait qu’on se trouve sur la mer en train de faire la course dans un bateau à moteur. L’échappement TRD aide le V8 iForce de 5,7 litres à mieux respirer et produit un tout autre crescendo que celui qu’on a l’habitude d’entendre. C’est vraiment fantastique.

Avec ses 381 chevaux et 401 livres-pied de couple, la Tundra ne manque évidemment pas de puissance, mais c’est surtout sa boîte automatique à 6 rapports que j’apprécie, car elle est toujours prête à monter ou à descendre d’un rapport pour se plier à nos désirs. 

À ma défense, pour ce qui est du bruit, le couple maximal du V8 arrive relativement tard, soit à 3 600 tours/minute. Il faut donc que le moteur s’emballe un peu pour effectuer un dépassement. J’avoue aussi que la mélodie d’un authentique V8 est impossible à résister.

Une bête de travail?
Non seulement je me suis amusé avec la Toyota Tundra TRD Pro 2016, mais je l’ai aussi fait travailler. Or, bien que sa capacité de charge utile soit officiellement de quelque 1 200 livres (550 kilos), ses ressorts arrière à lamelles s’écrasent plus vite que je m’y attendais. D’après mon calcul, j’avais entre 800 et 900 livres dans la caisse, mais je n’aurais pas osé en charger davantage.

Malgré le fait que le derrière de la Tundra se trouvait plus bas que le devant à ce moment-là, sa stabilité sur l’autoroute n’était pas affectée. De même, sa direction est demeurée légère, quoiqu’un peu floue.

À vide, le roulement s’avère sec et très dur. Autrement dit, la Toyota Tundra ne cesse de sautiller et de rouspéter quand elle rencontre une série de bosses. Avec une petite charge de 250 livres, ça commence à devenir moins désagréable; avec une charge plus lourde encore, tout semble correct.

Je pense que le V8 a bien aimé les exercices de travail que je lui ai imposés; il m’a paru très à l’aise avec tout ce poids ajouté. Les freins se sont bien débrouillés, mais je devine qu’en maximisant la charge de la caisse, les freinages d’urgence deviennent un peu stressants. C’est normal, bien sûr.

La Tundra n’abandonne pas
La Toyota Tundra 2016 est une camionnette pas ennuyante dotée de certains talents. Si vous choisissez la version TRD Pro, vous vous amuserez beaucoup en dehors de la route, c’est garanti. 

Dans un monde où les camionnettes doivent tout faire, allant du travail aux loisirs en passant par les obligations familiales, la Tundra manque trop de classe, de douceur et de raffinement. Mais c’est justement pour ces raisons que je l’aime.

Et pour ces mêmes raisons, vous risquez de faire une croix dessus et d’aller visiter un concessionnaire Ford, Ram ou Chevrolet à la place. En fait, c’était probablement ce que vous alliez faire de toute façon. Si toutefois vous vous foutez d’un roulement confortable et d’une abondance de commodités modernes, achetez-vous une Tundra et que le diable l’emporte! 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
95%
Ford F-150 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Ford F-150 2016
Ford F-150 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Toyota Tundra 2016
Toyota Tundra 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :M.St-Pierre
Photos du Toyota Tundra TRD Pro 2016