Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Venza V6 AWD 2010 : essai routier

Toyota Venza V6 AWD 2010 : essai routier

Le « Melting Pot » Par ,

Avez-vous déjà remarqué dans les films où l’histoire se passe dans le futur, tout le monde se promène dans le même type de véhicule, rond comme une bulle, qui se conduit presque tout seul et qui n’arrête pas de parler? Évidemment, écouter les épisodes des Jetsons lorsque je portais des culottes courtes me faisait croire qu’à partir de l’an 2000, on se déplacerait tous en voitures volantes. Si vous êtes comme moi, vous voyez tout cela et vous vous imaginez à quel point les voitures du futur seront plates.

Le Venza de Toyota tente d’imiter un couteau d’armée suisse, un véhicule qui peut tout accomplir. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Puisque l’achat et l’entretien d’un véhicule devient de plus en plus dispendieux, en choisir un qui comblera les multiples tâches qu’on lui confère, un qui ne nuit pas à l’environnement, un qui performe bien et un dans lequel on aurait envie de se faire remarquer s’avère plutôt difficile.

Le Venza de Toyota tente de réaliser tout cela : le véhicule style couteau d’armée suisse à utilisations multiples, qui peut tout accomplir. Le type de véhicule qui pourrait bien représenter le moyen de transport du futur. Bon d’accord, il ne vole pas, il ne se conduit pas tout seul et ne parle pas (quoique certaines voitures l’ont déjà fait dans les années 80). De plus, il n’est pas ennuyant à conduire—quoique—discutons-en plus tard.

Le Venza ne manque certainement pas de style. Plus frappant que n’importe quel autre modèle Toyota, il rassemble les allures d’une familiale à toit rasé, un véhicule-concept et un VUS à la fois.

La calandre chromée massive et les roues de 20 pouces constituent définitivement une nouveauté pour Toyota. Une ligne de toit abaissée signifie des petites glaces latérales et visibilité réduite, alors que la garde au sol du Venza, plus haute qu’une Camry sur laquelle il est basé, est bénéfique pour les embarquements et débarquements des personnes qui ont des maux de dos et autres souffrances corporelles.

À l’intérieur, votre humble serviteur croit que l’habitacle du Venza est bien réussi, avec un style intéressant et qui inclut des appliques de simili-bois des plus convaincants. Toutefois, certains de mes collègues critiquent la sensation Rubbermaid du dessus du tableau de bord. Les informations du système de climatisation sont situées à la base du pare-brise et non au bas de la planche de bord centrale, ce qui est bien.

À l’intérieur, votre humble serviteur croit que l’habitacle du Venza est bien réussi, avec un style intéressant et qui inclut des appliques de simili-bois des plus convaincants. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)