Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le Volkswagen Atlas vous aidera à survivre aux hivers

Le Volkswagen Atlas vous aidera à survivre aux hivers

Nous avons testé le rouage intégral 4MOTION dans la neige et sur la glace Par ,

Le tout nouvel Atlas 2018 est non seulement le plus gros VUS jamais offert par Volkswagen en Amérique du Nord (d’un gabarit comparable au Mazda CX-9, qui lui aussi propose une 3e rangée de sièges), mais il sera fabriqué à l’usine de Chattanooga au Tennessee. Cela permettra au constructeur allemand de profiter de la popularité de cette catégorie de véhicules sur notre continent. Avec l’arrivée du Tiguan de seconde génération, le Touareg qui demeure inchangé pour le moment et enfin l’Atlas, la gamme des VUS de Volkswagen se veut plus étoffée que jamais. 

En passant, il ne s’agit pas d’un geste précipité de la part de VW, puisque le concept de ce véhicule, appelé Cross Blue, a été présenté en 2013. J’ai même eu la chance de le conduire sur un aéroport privé dans le cadre du Salon de l’auto de Francfort 2013 et, de toute évidence, il était destiné à entrer en production.

L’Atlas 2018 arrivera officiellement sur le marché canadien cet été avec un prix de base de 35 690 $.

4 ou 6 cylindres
Deux moteurs figurent au catalogue : le premier est un 4-cylindres turbo de 2,0 litres produisant 235 chevaux, tandis que l’autre est l’incontournable VR6 de 3,6 litres d’une puissance de 276 chevaux. Chacun est jumelé à une boîte automatique à 8 rapports, mais seul le V6 propose le rouage intégral 4MOTION en option. C’est justement ce groupe motopropulseur que nous avons eu la chance de mettre à l’essai lors d’une présentation initiale de l’Atlas au centre de villégiature Sacacomie, un endroit ceinturé de multiples routes enneigées et glacées offrant par la même occasion une grande diversité de côtes passablement abruptes. Cette première démonstration nous a permis de découvrir les qualités du rouage intégral; un essai plus complet suivra ultérieurement.

Et question de nous en apprendre encore plus sur le système 4MOTION, Volkswagen Canada avait amené une paire de Golf Alltrack équipées elles aussi de ce rouage intégral. Nous avons donc pu prendre le volant de la « Voiture canadienne de l’année 2017 » selon l’AJAC.

Le système 4MOTION en quelques mots
Même si des milliers de véhicules Volkswagen 4MOTION circulent sur nos routes, le grand public connaît moins ce système que le rouage intégral quattro d’Audi ou 4MATIC de Mercedes-Benz, pour ne citer que ceux-là. Le rouage 4MOTION de l’Atlas, maintenant à sa 5e génération, est à la fine pointe de la modernité. Sa commercialisation est encore toute récente puisque seule la nouvelle Golf l’a utilisé au Canada précédemment.

Sur le plan mécanique, l’unité de gestion et de répartition du couple est placée devant le différentiel arrière et scrute le rouage d’entraînement de façon permanente; les changements sont perpétuels. Règle générale, les roues avant reçoivent un plus grand pourcentage du couple, tandis que celui-ci est dirigé progressivement vers les roues arrière (dans une proportion allant jusqu’à 50 %) selon les besoins. La gestion du rouage intégral comprend une unité de contrôle, les plaques d’embrayage et une pompe hydraulique d’engagement. Volkswagen décrit son système comme étant électrohydraulique. Il ne s’agit ni plus ni moins que d’un système Haldex adopté et modifié par les ingénieurs de Wolfsburg.

Il faut ajouter que la suspension arrière à bras multiples a été modifiée pour le système 4Motion et que les roulements à billes sont spécifiques.

Comme il se doit avec un rouage intégral moderne, le conducteur peut choisir entre plusieurs réglages en fonction des conditions climatiques et de la chaussée. Ces réglages s’effectuent par le biais d’un bouton placé sur la console centrale. Il est possible de choisir entre Route (Road), Neige (Snow), Hors Route automatique (Off road automatic) et Hors route personnalisé (Custom off-road). Et là ne s’arrête pas la sophistication. Le mode Route se subdivise dans les choix suivants : Eco, Normal, Sport et Individuel. 

En mode Neige, lorsque le système détecte le patinage des roues, il diminue automatiquement la puissance du moteur, module le dispositif antipatinage et raccourcit les passages des rapports. Le mode Hors route, lui, atténue la courbe de puissance du moteur, active automatiquement les systèmes d’aide au démarrage en pente et de contrôle en descente. Dans ce dernier cas, lorsque le véhicule descend un plan incliné de plus de 10 %, la vitesse est automatiquement limitée à 29 km/h. Enfin, le mode Hors route personnalisé reprend les mêmes caractéristiques tout en permettant au conducteur de choisir ou d’éliminer certaines fonctions.

La Golf Alltrack possède un rouage intégral quasiment similaire, mais offrant un peu moins de variété de sélections.

Imperturbable!
Le but de cet essai routier était essentiellement de nous permettre de découvrir les qualités du rouage intégral 4MOTION du Volkswagen Atlas. Toutefois, nous avons aussi pu apprécier sa bonne conduite, son habitabilité, la nervosité de son moteur V6, sa tenue de route équilibrée et sa direction précise. Sachez que la plupart de ces commentaires s’appliquent également à l’Alltrack.

Les conditions d’essai étaient éprouvantes, notamment avec une pluie battante, ce qui est surprenant pour le mois de février au Québec. Or, cela a permis de conduire dans des conditions encore plus difficiles alors que la glace luisante était souvent présente dans les montées et que plusieurs des routes étaient recouvertes de neige mouillée. Peu importe l’état de la chaussée, l’Atlas s’est montré imperturbable. Au chapitre de la traction, on avait beau accélérer à fond tant sur la glace que la neige, le rouage intégral n’hésitait pas une seconde. Enfin, le système de contrôle de vitesse en descente s’est avéré efficace. 

Conclusion
Somme toute, cette présentation initiale nous a permis de découvrir un rouage intégral transparent et bien capable d’assurer traction, contrôle de la vitesse et stabilité par le biais d’un système de gestion sophistiqué. L’expérience nous a aussi révélé un VUS confortable et agréable à conduire. Vivement un essai portant sur ses qualités routières et son utilisation au quotidien. On vous en reparle sous peu!

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
100%
Volkswagen Atlas 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Volkswagen Atlas 2018
Volkswagen Atlas 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Duquet
Photos du Volkswagen Atlas 2018