Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Golf City 2009 : essai routier (video)

Volkswagen Golf City 2009 : essai routier (video)

Bavaroise à bas prix Par ,

Pourquoi ressusciter la Golf de l'ancienne génération et la vendre à rabais ? Primo, Volkswagen n'a aucune sous-compacte prête à affronter le marché nord-américain et rivaliser avec la nouvelle bande de petites voitures.

Même si la City est assemblée au Brésil, c'est la voiture européenne la moins chère sur notre marché.

Secundo, le fabricant allemand a peut-être figuré que les Canadiens cherchent un moyen de transport de base à prix raisonnable, peu importe le degré de technologie qu'on y trouve. VW semble avoir la bonne stratégie sur les deux points, car elle vend autant de Golf City et de Jetta City que de Rabbit et de Jetta.

La Golf City affiche un prix de base de 15 300 $, ce qui la place au milieu du peloton de la catégorie des sous-compactes. Et si l'on comparait ses chiffres de ventes avec celles des sous-compactes, on réaliserait qu'elle se bat pour la troisième place au palmarès.

Moteur archaïque
Sous le capot des modèles City de VW, on trouve le vieux 4-cylindres de 2 litres à 8 soupapes qui développe une puissance de 115 chevaux et produit un couple de 122 livres-pieds. Malgré sa production de 58 chevaux par litre, qui la relègue au rang des moteurs les plus faibles à la disposition des Canadiens, il travaille fort.

Une boîte de vitesses automatique à 6 rapports avec mode manuel, ajoutée l'an dernier, permet au moteur d'être plus silencieux sur l'autoroute. Le mode manuel n'est pas super pertinent avec le moteur de 2 litres, cependant.

Notre consommation moyenne de 10,5 litres aux 100 kilomètres n'est pas une raison pour s'énerver et ne soutient pas la comparaison avec celle des sous-compactes. On arrive à atteindre les 100 km/h en 10,4 secondes, et le quart de mille s'accomplit en 17,2 secondes à 128 km/h, ce qui est adéquat, sans surprise.

Les Volkswagen ont la réputation d'être des voitures plaisantes à conduire, mais c'est partiellement vrai dans le cas de la Golf City. Il y a dix ans, cette voiture était l'un des modèles à hayon les plus dynamiques de sa catégorie; mais aujourd'hui, presque tous les autres fabricants ont élevé leur jeu d'un cran à cet égard. Quand même, la voiture demeure maniable, et la suspension fait un bon travail d'absorption des imperfections de la route.

La Golf City développe une puissance de 115 chevaux et produit un couple de 122 livres-pieds.