Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen Passat CC 2.0 TSI Highline 2010 : essai routier

Volkswagen Passat CC 2.0 TSI Highline 2010 : essai routier

Quand la forme s'en prend à la fonction Par ,

Il faut reconnaître que forme et fonction ne doivent pas forcément aller main dans la main, si on ne le souhaite pas. Sans nommer de véhicules en particulier, bon nombre de voitures et de camionnettes me viennent à l’esprit, qui soient incapables de tenir les promesses que leur style laisse planer. Certaines se veulent follement séduisantes, d’autres infiniment fonctionnelles, mais jamais ces deux attributs à parts égales.

Je peux la fixer autant que je le veux, je ne me tanne jamais de sa ligne de toit plongeante et ses magnifiques jantes.

La forme et la fonction peuvent découler l’une de l’autre, mais en règle générale, le compromis est à l’ordre du jour. Aucun véhicule, à mon avis, n’a jamais réussi le parfait mariage entre ces deux ingrédients. Or, certains ont raté la cible de très peu, et c’est le cas de la Volkswagen Passat CC.

Nommée Meilleure nouvelle voiture familiale de plus de 30 000 $ par l’AJAC l’an dernier, la CC a ébranlé nombre d’experts. Je fus moi-même étonné, mais j’ai vite réalisé que cette voiture a réussi à nous toucher, l’électorat, au niveau tant émotionnel que pratique.

Toujours accrocheuse
J’ai conduit ma première CC à l’automne 2008. Sillonnant mon quartier et le centre-ville, j’ai littéralement fait tourner des têtes à mon passage. Près de douze mois plus tard, ma deuxième expérience derrière son volant a généré 90 % autant d’intérêt que ma première sortie. C’est ainsi que je peux tracer un net parallèle entre nous, les journalistes souvent blasés, sa nomination et la réaction du public plus d’un an après le lancement de la voiture. Oui, elle attire toujours les regards.

Ceux qui ont l’audace de s’en approcher pour jeter un coup d’œil à l’intérieur ne sont pas déçus. Ma version Highline se pavanait de tout ce qu’il y a de mieux, mais surtout, de la sellerie en cuir deux tons exclusive à la CC qui a fait baver Audi. Ces baquets et cette banquette sont parmi les plus alléchants que vous verrez dans tout véhicule à prix raisonnable. Leur forme et leur style décuplent démesurément l’attrait de l’habitacle.

Ajoutez à cela un très chic tableau de bord, un superbe volant (oui, c’est possible!) et tout le kit imaginable, dont un système de navigation et une chaîne Dynaudio, et la seule excuse que vous pourriez possiblement trouver pour descendre de cette voiture serait de confirmer que oui, c’est vrai qu’il fait très chaud, dehors!

Ceux qui ont l’audace de s’en approcher pour jeter un coup d’œil à l’intérieur ne sont pas déçus.