Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo S40 2005

Volvo S40 2005

Par ,

Volvo S40 2005

La Volvo S40 d'entrée de gamme, ne manque pas d'ambition. Construite à Gand en Belgique, cette berline joue la carte du charme. Elle est une évolution de l'expression traditionnelle du design de la marque. On y retrouve aussi bien sûr le cheval de bataille de la marque suédoise : la sécurité.

La S40 est la première Volvo qui utilise une plate-forme destinée à l'ensemble du groupe Ford. En l'occurrence celle déjà exploitée sur la Mazda 3 et celle qui servira à la prochaine Focus. La S40 édition 2005 est une compacte plus courte que sa devancière mais aussi plus large et plus haute. Elle présente un capot court et un profil où la structure à habitacle avancé se détache nettement. L'empattement allongé permet également d'avoir de plus larges portes à l'arrière. La S40 peut être équipée de divers groupes sport, incluant les roues en alliage sport et les pneus à profil bas.

La nouvelle S40 pourra-t-elle séduire les automobilistes canadiens ? Vraie berline, cette voiture en a les attraits et donc forcément, les inconvénients, en ce qui concerne l'espace et les commodités. Une tache à sa fiche, rien de sérieux, mais une incommodité : l'ouverture du coffre arrière est étriquée, l'espace pour faire entrer les bagages en est affecté. Le coffre a un petit air de malle de S60 rétréci mais son volume de chargement est tout à fait acceptable.

Aménagement intérieur

Passons du négatif au positif. Nous avons par contre apprécié l'aménagement intérieur, le confort des sièges et la qualité des tissus utilisés. Le design de la console centrale en forme de chute d'eau ne laisse personne indifférent. Sa forme cache derrière elle, un espace de rangement... Et c'est bien le seul réel vide-poches de l'auto. Certes on a droit à une superbe installation audio de série, mais les haut-parleurs ont empiété sur les espaces de rangement dans les portes qui sont peu profonds. Il faudra donc garder ses affaires ailleurs dans son veston ou son sac à main. L'ergonomie, elle, est digne de la tradition suédoise. On doit aussi s'habituer à introduire la clé sur la planche de bord. Clé originale avec un bouton d'aide d'urgence qui fait clignoter et crier la berline. Les sièges sont non seulement confortables mais on peut les régler en tout sens. Il faut juste accepter de prendre un peu de temps, la première fois, pour trouver sa meilleure position. Comme toute vraie compacte, c'est un peu plus étroit à l'arrière mais pas au point de gêner le confort de deux adultes.