Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo S60 T6 AWD Platinum 2014: essai routier

Volvo S60 T6 AWD Platinum 2014: essai routier

Elle impressionne! Par ,

Pourra-t-elle surpasser les Allemandes…?
Depuis que Ford a vendu Volvo à Geely, constructeur chinois, on assiste à une réelle transformation. Dorénavant, Volvo mise davantage sur les performances et sur les caractéristiques sportives plutôt que sur la sécurité. Or, ce qui est merveilleux, c’est que ce constructeur demeure tout de même une référence en matière de sécurité dans l’imaginaire de la plupart des consommateurs.

Chez Volvo/Geely, on s’efforce à ressortir du lot. Le Concept Coupé, présenté à Francfort, en est la preuve vivante. Ce prototype crie haut et fort : « C’en est assez d’évoluer dans l’ombre des marques allemandes. Affirmons notre identité propre! »

J’ai été agréablement surprise de cette S60 T6. Il ne lui manque qu’un peu d’expérience dans la cour des grands afin de surpasser les Audi et BMW de ce monde… On y est presque!

Qu’est-ce que la Volvo S60 Platinum 2014?
Mise à part la C30, dont on cessera la production bientôt, la S60 est le modèle d’entrée de gamme chez Volvo. Cette berline présente un style bien à elle, dynamique et prestigieux à la fois. Elle est offerte avec 2 motorisations, soit la T5 avec le 5 cylindres de 2,5 litres ou la T6, celle que j’ai eu la chance de conduire, avec le V6 3,0 litres, toutes 2 turbocompressées.

Pour encore un peu plus de performance, la R-Design est également disponible.

Infos techniques
Le moteur 6 cylindres turbo de 3,0 litres développe 300 chevaux et 325 livres/pied de couple. La boîte automatique Geartronic à 6 rapports transmet la puissance aux 4 roues.

La consommation théorique se situe entre 8 L/100 km et 11,7 L/100 km, sur l’autoroute et en ville respectivement.

La Volvo S60 T6 est vendue à partir de 47 550 $. La déclinaison Platinum à laquelle j’ai eu accès était également équipée de l’ensemble Climat à 1350 $, du groupe Technologie à 1500 $, d’éléments de sécurité supplémentaires tels que l’avertisseur d’angle mort et de sortie de voie, en plus des phares avant directionnels bixénon et des incrustations en bois précieux. Cette pléthore d’équipement augmente sa valeur à 57 350 $.

Conduire la Volvo S60 T6 2014
Une chose est certaine, la puissance était au rendez-vous. La motorisation s’exprime bien. Je soutiens par contre que l’accent mis sur le luxe annihile partiellement l’aspect sportif du véhicule.

Un délai lors des changements de vitesse, autant en accélération qu’en décélération, en plus du décalage des commandes de plusieurs dispositifs électroniques devient irritant. Cela dit, cette berline de prestige s’avère un bon compromis entre le raffinement et le plaisir de conduire.

Les commandes au volant sont appréciables, mais trop nombreuses. À titre d’exemple, l’avertisseur de distance, soit dit en passant un peu envahissant, est réglable à partir du volant. On aurait pu se contenter d’une option d’un sous-menu… D’autre part, quelques options utiles, mais peu communes y sont intégrées. Ainsi, il est possible d’abaisser les appuie-tête arrière à la pression d’une touche du tableau de bord. La visibilité arrière en est conséquemment améliorée.

Extérieur et intérieur de la Volvo S60 Platinum 2014
Plusieurs nouveautés ornent la S60 2014. Son capot musclé et ses panneaux latéraux sculptés, sa calandre redessinée, ses phares avant plus effilés utilisant des diodes électroluminescentes et son embout d’échappement rectangulaire intégré au parechoc lui confèrent modernité et raffinement.

À l’intérieur, l’utilisation de nouveaux matériaux égaie l’habitacle et l’éclairage au quartz impose une ambiance plus soyeuse.

J’avoue avoir éprouvé une certaine fierté au volant de cette berline. Elle démontre du mordant tout en attirant les égards.

L’intégration de nombreuses technologies de sécurité active confirme que Volvo vise toujours à attirer les adeptes de quiétude. Par ailleurs, le système de climatisation, rappelant la silhouette du corps humain, et l’interface audio auraient eu intérêt à demeurer minimalistes. Volvo ne cible pas la même clientèle jeune et branchée que Chevrolet et sa Spark, par exemple. Il est préférable de donner accès à beaucoup de technologie, sans toutefois rendre le tout trop complexe…

Par ailleurs, bien que les sièges soient hauts de gamme, enveloppants et recouverts de cuir… je n’ai pas été en mesure de trouver une position pleinement confortable et idéale.

À l’arrière, on constate une certaine fermeté de la sellerie. L’espace attribué aux passagers et aux bagages s’avère assez impressionnant pour ce type de voiture, soit la plus petite berline de la marque.

Bien sûr, toutes les options ajoutées contribuent au prestige de l’habitacle.

La Volvo S60 T6 AWD 2014 et la concurrence
La plupart des amateurs conçoit que dans ce créneau, les Allemandes (Audi A4, BMW série 3 et Mercedes-Benz Classe C) ont la cote. Les Japonais (Acura TL, Infiniti Q50, Lexus IS) s’en tirent bien aussi.

Comment se positionne Volvo dans tout ça? Il est évident qu’avec les récentes améliorations, la S60 a fait un grand pas en avant. Selon moi, elle n’est pas encore une référence. Toutefois, les adeptes de la marque ne seront pas déçus.

Laissons à Geely le temps de bien s’imposer dans la compagnie et peut-être verrons-nous une progression impressionnante des produits Volvo? À suivre…
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Volvo S60 2014
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Volvo S60 T6 AWD Platinum 2014
    Volvo S60 T6 AWD Platinum 2014
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article