Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo S80 3.2 2008 : essai routier

Volvo S80 3.2 2008 : essai routier

La gentille Européenne Par ,

La S80 est la berline porte-étendard de Volvo. Spacieuse et luxueuse, elle rivalise avec l'Audi A6 et la BMW Série 5, pour ne nommer que celles-là. De façon générale, elle affiche une personnalité plus douce et un peu plus discrète que ses compétitrices allemandes, qui attirent une clientèle plus vaste.

Depuis son lancement en 1999, les lignes quelque peu flamboyantes et distinctives de la S80 m'ont toujours plu.

À défaut du V8 de 311 chevaux (version supérieure), mon modèle d'essai renfermait le moteur de base à six cylindres en ligne de 3,2 litres. Celui-ci développe 235 chevaux à 6200 tr/min et 236 lb-pi de couple à 3200 tr/min. Comme toutes les S80 vendues au Canada, celle que j'ai testée comprenait un système de traction intégrale.

Chez nos voisins américains, une version à traction avant est disponible, sans parler d'un moteur turbocompressé à six cylindres (T6) générant 281 chevaux et 295 lb-pi de couple. Souhaitons que Volvo Canada emboîte le pas assez rapidement même si notre marché est dix fois plus petit.

Typiquement Volvo, mais avec plus de cachet
Depuis son lancement en 1999, les lignes quelque peu flamboyantes et distinctives de la S80 m'ont toujours plu. Au fil des ans, cette charmante berline a bénéficié de quelques retouches visuelles, dont une refonte majeure pour 2007. Malgré cela, sa forme générale aux épaules larges est demeurée essentiellement intacte.

L'aménagement intérieur de la S80 est exemplaire, autant au niveau de la forme que de la fonction. En dépit de l'abondance de technologies très sophistiquées, la présentation du tableau de bord, et plus particulièrement de l'instrumentation, est à la fois simple et attrayante -- ce que peu de voitures arrivent à faire.

Le confort suédois
Les sièges avant enveloppent leurs occupants d'un confort quasi inégalé. En même temps, ils savent offrir un bon support afin de combattre la fatigue et les courbatures. Leurs proportions sont idéales et, par surcroît, ces sièges sont chauffants et ventilés (en option). Rien de mieux pour une conduite apaisante en toute saison.

Sur la route avec la S80
Indépendamment du prix, peu de voitures se montrent aussi accommodantes que la S80 sur la route. Cette grande Suédoise offre un roulement très doux et silencieux, jamais trop ferme ni déplaisant. Et c'est vrai même quand on sélectionne le mode «Sport» ou «Avancé» du châssis actif 4C (suspension ajustable). Ces réglages permettent d'atténuer la souplesse de la suspension entièrement indépendante au profit d'une tenue de route plus stable et d'une maniabilité accrue.

Je n'ai jamais senti le besoin de quitter le mode «Confort» de la suspension tout au long de mon essai routier.