Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo XC60 T6 AWD R-Design 2012 : premières impressions

Volvo XC60 T6 AWD R-Design 2012 : premières impressions

Performance à la sauce Polestar Par ,

PHOENIX, Arizona – « Pensez Volvo, pensez sécurité ». Ça, c'était hier. Aujourd'hui, il faut dire : « Pensez Volvo, pensez performance et sécurité ». Voilà ce que j'ai réalisé au cours de mes trois journées d'essai de produits Volvo dans le désert de l'Arizona.

Polestar, partenaire de course de Volvo
Polestar, une firme spécialisée en course automobile et en voitures sport, s'associe à Volvo depuis 1996 afin de lui fournir une multitude de pièces et de technologies exclusives qui rehaussent la performance de ses véhicules. Évidemment, tout ce travail s'effectue de manière responsable et dans le même souci de sécurité que Volvo.

Dorénavant, tous les consommateurs peuvent en profiter. Le multisegment XC60 est l'un des quatre modèles Volvo 2012 qui proposent un ensemble Polestar. En cochant également la case « R-Design », les clients jouissent non seulement d'une plus grande force d'accélération, mais aussi d'une maniabilité et d'une tenue de route supérieures.

Volvo XC60 T6 AWD R-Design 2012 vue côté droit
Le multisegment XC60 est l'un des quatre modèles Volvo 2012 qui proposent un ensemble Polestar. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)

Polestar et R-Design
La version R-Design domine la gamme du Volvo XC60 2012. Entièrement équipée, elle dispose de commodités et de caractéristiques de sécurité inégalées dans la catégorie des multisegments compacts de luxe. Toutefois, j'aimerais surtout insister ici sur les nouveaux gains de performance.

Sans augmenter la consommation d'essence ni les émissions de CO2 du moteur turbocompressé à six cylindres en ligne (T6) de 3,0 L, les spécialistes de Polestar ont su bonifier sa puissance à 325 chevaux (+25) et son couple à 354 livres-pied (+29) – des chiffres identiques à ceux de la Volvo S60 T6 R-Design 2012.

Certes, il existe des alternatives plus électrisantes sur le marché, mais la sportivité accrue du XC60 n'en demeure pas moins impressionnante. Comment ça marche? Un nouveau module de commande du moteur reprogramme la pression du turbocompresseur, la séquence d'allumage et divers autres paramètres afin de rendre le véhicule plus explosif au-delà des 3 000 tours/minute.

La beauté là-dedans, c'est que tout fonctionne de manière transparente. En deçà des 3 000 tours, le T6 ne change rien à ses bonnes vieilles méthodes; la conduite reste douce et progressive. Lorsqu'il atteint le régime en question, le moteur pousse de façon plus soutenue et autoritaire sans devenir trop sec ni bruyant.

On apprécie surtout la cavalerie additionnelle en dépassant des véhicules sur l'autoroute et en grimpant de longues côtes. C'est ce qui m'a le plus frappé durant ma promenade sous le soleil jusqu'à Sedona. Le Volvo XC60 T6 2012 n'a jamais traîné de la patte ni manqué de souffle à travers les montagnes du parc Red Rock.

À la différence de certains multisegments qui nous obligent à garder l'accélérateur au plancher pour gravir des pentes abruptes, celui-ci conserve une bonne vélocité même avec une action délicate du pied droit. Merci à Polestar et à l'abondance de couple du T6 modifié. À propos, Volvo annonce des sprints de 0 à 100 km/h en 7,3 secondes.

Volvo XC60 T6 AWD R-Design 2012 vue 3/4 arrière
Le Volvo XC60 T6 2012 n'a jamais traîné de la patte ni manqué de souffle à travers les montagnes du parc Red Rock. (Photo: Volvo)