Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

1 970 000 moteurs rotatifs... et ça continue!

1 970 000 moteurs rotatifs... et ça continue!

Par ,

Le 30 mai 1967, c'est-à-dire il y a exactement 40 ans, Mazda a lancé sa première voiture de série équipée d'un moteur rotatif. Il s'agissait d'une superbe et innovatrice Cosmo Sport et, incidemment, de la toute première voiture produite à grande échelle qui soit alimentée par un moteur à double rotor.

Depuis, la technologie s'est grandement améliorée, surtout en termes de consommation et d'émissions. Au fil des ans, le moteur rotatif de Mazda s'est trouvé une niche sous le capot de plusieurs modèles tels que la Familia Rotary Coupé, la Savanna, la RX-7, l'Eunos Cosmo et enfin la RX-8.

Moteur rotatif RENESIS à hydrogène.





Cette dernière emploie d'ailleurs la plus récente génération du moteur rotatif atmosphérique, appelée Renesis. Le moteur est plus compact, plus puissant et plus économe que n'importe quel de ses prédécesseurs.

Rappelons que vers la fin des années 1950, plusieurs constructeurs automobiles ont tenté d'apprivoiser cette complexe technologie. Mazda a été le seul à surmonter les obstacles et à connaître du succès. Peu de temps après le lancement de la Cosmo, le Japonais s'est impliqué dans le sport motorisé. En 1991, la fameuse Mazda 787B à moteur rotatif a gravé son nom dans les livres d'histoire en devenant la seule voiture nippone à avoir remporté les 24 Heures du Mans. Le moteur rotatif de Mazda a aussi connu une carrière prolifique au sein de l'Association internationale du sport motorisé (IMSA).

Présentement, Mazda travaille à développer une variante fonctionnant à l'hydrogène et qui ne produit aucune émission de CO2. D'ailleurs, sept véhicules avec moteur rotatif à l'hydrogène circulent déjà sur les routes du Japon en vertu d'un prêt commercial.