Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

12 Heures de Sebring: Trois Audi aux trois premières places sur la grille

12 Heures de Sebring: Trois Audi aux trois premières places sur la grille

Par ,

André Lotterer a piloté l’Audi R18 diesel LMP1 No. 1 vers la pôle des 12 Heures de Sebring. L’Allemand a devancé, au terme de la séance, ses coéquipiers Tom Kristensen (No. 2) et Romain Dumas (No. 3).

Cela signifie que le trio Marcel Fässler/André Lotterer/Benoît Tréluyer vainqueur au Mans a de bonnes chances de procurer à Audi sa première victoire à Sebring depuis 2009. L’édition 2012 marque par ailleurs les débuts de saison du Championnat du monde d’endurance (WEC) et de l’American Le Mans Series (ALMS).

L'Audi R18 No. 1 d'André Lotterer (Photo: Audi Motorsport)
L'Audi R18 No. 1 d'André Lotterer (Photo: Audi Motorsport)

« Cette pôle tombe vraiment à point; les gars ont travaillé très fort pour préparer cette course », reconnaissait Lotterer.

À bord de la HPD ARX-03a de Muscle Milk, Klaus Graf a pris le quatrième rang – mais pouvait se vanter d’être le meilleur des non-diesels, et le premier pilote ALMS sur la grille.

En P2, le pilote Oak Racing Olivier Pla était l’auteur de la pôle, à bord de sa Morgan-Judd. Il a devancé l’ancien porte-couleur Peugeot Stéphane Sarrazin qui représente Starworks Motorsports cette année.

« J’ai vraiment hâte de prendre le départ, avouait Pla. La voiture est fantastique, parfaite même. Chapeau aux mécanos qui ont su réparer à temps un petit incident survenu lundi. »

Christophe Bouchut était le meilleur des pilotes ALMS en P2, mais bien mal lui en a pris. Quelques instants après avoir complété son tour rapide, il s’est retrouvé nez à nez avec une voiture rejoignant la piste – à allure réduite. Il a terminé sa course contre le mur.

« De mon point de vue, il n’y avait pas d’autre issue que de me diriger vers le mur. Frapper le concurrent aurait été pire », expliquait-il.

Son équipe devrait être en mesure de réparer la voiture à temps pour le départ de l’épreuve.

En LMPC, la pôle est allée à l’ancien pilote Champ Car Bruno Junqueira, au volant de l’ORECA FLM09 de RSR Racing. Il a devancé le pilote IndyCar EJ Viso.

Gimmi Bruni s’est chargé de peloton GTE Pro, décrochant la première place au volant de la Ferrari 458 devant Jaime Melo (Luxury Racing) et Jan Magnussen (Corvette Racing).

« La compétition en GT est très relevée cette année, estimait Bruni. La bataille sera féroce demain. »

Dominik Farnbacher a été le meilleur en GTE Am, pendant que Leh Keen – coéquipier de Louis-Philippe Dumoulin – prenait le troisième rang en GTC, derrière le détenteur de la pôle Sean Edwards.

« J’ai beaucoup appris cette semaine, avouait Dumoulin. L’ALMS est très différent de ce que je connais, mais je m’amuse beaucoup. »

Source: ALMS.com



Résultats des qualifications – 12 Heures de Sebring (Sebring, Floride)

1 Fässler/Lotterer/Tréluyer (Audi R18 TDI) 1m45.820s (LPM1)
2 Capello/Kristensen/McNish (Audi R18 TDI) 1m46.215s
3 Bernhard/Dumas/Duval (Audi R18 TDI) 1m46.935s
4 Luhr/Graf/Pagenaud (HPD-Honda) 1m47.536s
5 Moreau/Baguette/Kraihamer (OAK-Pescarolo-Judd) 1m48.319s
6 Brabham/Chandhok/Dumbreck (HPD-Honda) 1m48.439s
7 Leventis/Watts/Kane (HPD-Honda) 1m48.590s
8 Prost/Jani/Heidfeld (Lola-Toyota) 1m48.630s
9 Belicchi/Primat/Bleekemolen (Lola-Toyota) 1m48.956s
10 Collard/Boullion/Jousse (Pescarolo-Judd) 1m50.200s
11 Nicolet/Lahaye/Pla (Morgan-Judd), 1min50.467s (P2)
...
21 Junqueira/Drissi/Gonzalez (Oreca FLM09), 1min54.510s (LMPC)
31 Fisichella/Bruni/Vilander (Ferrari F458 GT), 1min58.427s (GTE Pro)
40 Ehret/Farnbacher/Jakubowski (Ferrari F458 Italia),2min00.184s (GTE Am)
52 Cisneros/Edwards/Kauffmann (Porsche 911 GT3 Cup), 2min06.674s, (GTC)