Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

24 Heures du Mans: Audi... Mans-gnifique ! (+photos)

24 Heures du Mans: Audi... Mans-gnifique ! (+photos)

Par ,

D’après lemans.org

Le succès d’Audi aux 24 Heures du Mans 2011 tient de l’exploit. Après les violents accidents de McNish et Rockenfeller, le doute aurait pu s’installer. Mais l’équipage de la R18 TDI, numéro 2, a été exceptionnel.

L’Audi n° 2 (Tréluyer/Lotterer/ Fassler) s’impose devant la 908 Peugeot n° 9 (Bourdais/Pagenaud/Lamy) et celle (n° 8) pilotée par Minassian/Montagny/Sarrazin. Dixième succès pour la firme aux anneaux, au terme d’une épreuve riche en rebondissements.

Peugeot 908 (Photo: WRI2)

LMP1
Audi a connu des 24 Heures du Mans contrastées. Après un samedi noir, accident de Mc Nisch (n° 3) et Rockenfeller (n° 1), le succès de la R18 TD1, n°2, vient donc arracher la victoire. Audi a su résister aux attaques répétées de Davidson (Peugeot 908, n°7) et surtout à celles de la n°9, (Bourdais/Pagenaud/Lamy) dernière rivale à briguer la victoire.

Fortmidable bataille aussi pour les protos à essence. Longtemps à la lutte avec la Toyota Rebellion, n°13 (Boullion/Bellichi/Smith), la Pescarolo-Judd, n°16, profite d'une erreur de Boullion pour respirer un peu. Pour son retour, Henri Pescarolo pouvait sourire, jusqu'à l’accident de Collard (Pescarolo-Judd, n° 16), en fin de matinée. Cette hécatombe a permis à la Lola-Toyota n°12,-(Prost/Jani Bleekmolen) de coiffer la couronne honorifique de meilleur équipage essence de la catégorie.

LM P2
Le combat entre les « petits » protos fut un régal et la victoire de la Zytek Nissan, n°41 (Ojjeh/LOMbard/Kimber-Smith) apporte juste la démonstration que ménager sa monture est la règle première en Endurance.

LM GTE Pro
BMW en rêvait. Avec ses M3 GT la firme Allemande avait de grandes ambitions. Mais le Mans est sans égard. C’est d’ailleurs la Corvette n°74 (Gavin/Magnussen/Westbrook) qui s’impose devant la Ferrari (AF Corse), n°51 (Fisichella/Bruni/Vilander).

LM GTE Am.
Attaques incessantes, prises de risque, bref une course endiablée, finalement remportée par la Chevrolet Corvette C6 ZR1, n°50 (Bornhauser/Canal/Gardel).

Gallerie de l'article