Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

24h de Daytona: Plus qu'une semaine avant le départ

24h de Daytona: Plus qu'une semaine avant le départ

Par ,

Tout le monde attend impatiemment le départ de la 51e édition des 24 heures de Daytona, qui se courront les 26 et 27 janvier prochains au Daytona International Speedway.

En 2013, AJ Allmendinger, Ozz Negri, John Pew et Justin Wilson viseront une deuxième victoire consécutive à bord de la Ford/Riley No. 60 de Michael Shank Racing. Ils seront épaulés exceptionnellement par Marcos Ambrose.

Les cinq hommes auront fort à faire pour s’imposer. L’opposition vient de partout.

Chez Chip Ganassi Racing, s’alignent deux prototypes BMW/Riley, confiés à des pilotes qui connaissent bien les circuits pour avoir couru en NASCAR, IndyCar, DTM et même Formule Un. On retrouve notamment parmi eux Juan Pablo Montoya, Dario Franchitti et Joey Hand.

Dans le clan Corvette, l’équipage de 8 Star Motorsports attire particulièrement l’attention. C’est qu’il est composé presque entièrement d’ex-pilotes Peugeot – Anthony Davidson, Pedro Lamy, Nicolas Minassian, Stéphane Sarrazin.

Au sein même de Michael Shank Racing, un deuxième DP peut prétendre à la victoire. La deuxième voiture, emmenée par les Canadiens Chris Cumming et Michael Valiante a enregistré des chronos encourageants lors des essais.

En GT, la course risque d’être tout aussi disputée. Ferrari, Audi, Porsche, BMW et Chevrolet ont investi des moyens colossaux dans l’espoir d’épingler une victoire.

Audi notamment, qui tente de percer le marché nord-américain des circuits, ne ménage pas les efforts. Quatre équipes officielles ont fait le déplacement, et quatre pilotes d’usine – Frank Biela, Filipe Albuquerque, Oliver Jarvis et Edoardo Mortara – ont été dépêchés pour l’occasion.

Chez Ferrari non plus, on ne lésine pas. Giancarlo Fisichella et Toni Vilander seront sur place dans l’espoir de mener la Ferrari 458 No. 61 d’AIM Motorsport commanditée par les concessionnaires Ferrari d’Ontario et d’Alberta.

Représentant Porsche, Magnus Racing, TRG et Brumos Racing – respectivement première, deuxième et troisième de l’édition 2012 – viseront toutes trois la victoire. On a fait appel à des pilotes comme Jörg Bergmeister, Kuno Wittmer et Romain Dumas.

Même Rubens Barrichello met la main à la pâte. Le Brésilien tiendra le volant d’une Porsche 911 GT3 de Dener Motorsport.

Chez BMW, on a concentré les efforts autour de deux voitures, des M3 engagées par Turner Motorsport. Bill Auberlen, Andy Priaulx et Maxime Martin représentent l’usine. À leurs côtés, entre autres le Canadien Paul Dalla Lana.

Pour la première fois en 2013, en plus des 17 prototypes et des 36 voitures GT, on retrouvera également six équipages de catégorie GX. À en juger d’après les résultats des essais, l’avantage va à Napleton Racing. Ceci dit, représentant Mazdaspeed, Jonathan Bomarito, Marino Franchitti, James Hinchcliffe et Sylvain Tremblay sont également au départ, au volant d'une Mazda6.

Et ils sont toujours dangereux.

Le départ est prévu pour samedi, 15:30 h.