Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rolex 24: Riley-Ford et Porsche remportent la mise

Rolex 24: Riley-Ford et Porsche remportent la mise

Par ,

15:30 h. La deuxième moitié de la 50e édition des 24 heures de Daytona a reflété la première : Riley-Ford a dominé en DP et Porsche s’est chargé du peloton en GT.

AJ Allmendinger, Justin Wilson, Ozz Negri et John Pew ont remporté l’épreuve à bord de leur Prototype Daytona Riley-Ford No. 60 de Michael Shank Racing. Les détenteurs de la pôle, Ryan Dalziel, Lucas Luhr, Allan McNish, Alex Popow and Enzo Potolicchio ont ramené leur propre Ford-Riley No. 8 de Starworks Motorsport, non seulement dans le même tour, mais seulement 5,198s derrière les vainqueurs.

Ozz Negri, John Pew, Justin Wilson et AJ Allmendinger avaient bien raison de célébrer (Photo: SPEED.com)
Ozz Negri, John Pew, Justin Wilson et AJ Allmendinger avaient bien raison de célébrer (Photo: SPEED.com)

L'équipage du deuxième prototype du Michael Schank Racing, la No. 6 de Felipe Nasr, Michael McDowell, Jorge Goncalvez et Gustavo Yacaman, s’est assuré de faire monter une troisième Riley-Ford sur le podium pour le balayage. Nasr a croisé la ligne d’arrivée lui aussi dans le même tour que les meneurs.

Le Canadien Paul Tracy et ses coéquipiers Brian et Burt Friesselle et Jim Lowe ont pris le septième rang pour Doran Racing.

Les honneurs pour la course la plus décevante reviennent sans aucun doute à l’équipage de la Corvette DP No. 10 de SunTrust Racing. Partis favoris, ils ont dû abandonner dans la première heure en raison de problèmes moteurs. Leur course aura été à l’image de presque toutes les Corvette : décevante.

Déception dans le clan Corvette : partie remise ? (Photo: SPEED.com)
Déception dans le clan Corvette : partie remise ? (Photo: SPEED.com)

En GT, les spectateurs ont aussi pu assister à un balayage, et il n’y avait que les noms qui changeaient. Au lieu de Riley-Ford, c’est Porsche qui a monopolisé le podium : Andy Lally, Richard Lietz, John Potter et Rene Rast montant sur la plus haute marche au nom de Magnus Racing (Porsche 911 GT3 No. 44).

Score parfait pour l'équipage de la Porsche 911 GT3 No. 44 de Magnus Racing (Photo: Grand-Am.com)
Score parfait pour l'équipage de la Porsche 911 GT3 No. 44 de Magnus Racing (Photo: Grand-Am.com)

La Brumos Racing Porsche 911 GT3 No. 59 qui détenait la pôle a terminé l’épreuve en troisième position.

En quatrième et cinquième positions, on retrouve la Camaro GT.R No. 57 de Stevenson Motorsports et la Ferrari 458 No. 63 de Risi Competizione. James Hinchcliffe, Sylvain Tremblay, Jonathan Bomarito et Marino Franchitti terminent à une très honorable sixième place pour SpeedSource (Mazda RX-8 No. 70).

La chance n’a pas souri à Audi, dont la meilleure R8 Grand-Am se classe seulement 44e, aux mains de Dion von Moltke, Jim Norman, Emanuele Pirro, Ian Baas et Nelson Canache (APR Motorsport).

L'Audi R8 Grand-Am d'APR Motorsport (Photo: SPEED.com)
Meilleure chance la prochaine fois pour APR Motorsport ? (Photo: SPEED.com)

Source : SPEED.com



Résultats de la course – 24 heures de Daytona (28-29 jan.)

1 - Allmendinger-Negri-Pew-Wilson (Riley-Ford) - Shank - 761 tours
2 - Dalziel-Luhr-McNish-Popow-Potolicchio (Riley-Ford) - Starworks - 5,198s
3 - Goncalvez-McDowell-Nasr-Yacaman (Riley-Ford) - Shank - 49,439s
4 - Dixon-Franchitti-McMurray-Montoya (Riley-BMW) - Ganassi - 1 tour
5 - Donohue-Fittipaldi-Law (Corvette DP) - Action Express - 3 tours

6 - Hand-Pruett-Rahal-Rojas (Riley-BMW) - Ganassi - 4 tours

7 - Frisselle-Frisselle-Lowe-Tracy (Dallara-Ford) - Doran - 13 tours

8 - Garcia-Gavin-Magnussen-Westbrook (Corvette DP) - Spirit of Daytona  - 15 tours

9 - Barbosa-Borcheller-France-Papis (Corvette DP) - Action Express - 22 tours

10 - Hunter-Reay-Mayer-Potolicchio-Potolicchio-Valiante (Riley-Ford) - Starworks - 25 tours

11 - Lally-Lietz-Potter-Rast (Porsche 997) - Magnus - 34 tours

12 - Bertheau-Bleekemolen-Goossens-Henzler-Pumpelly (Porsche 997) - TRG  - 34 tours
13 - Davis-Haywood-Keen-Lieb (Porsche 997) - Brumos - 35 tours
14 - Bremer-Edwards-Liddell (Camaro GT.R) - Stevenson - 35 tours

15 - Beretta-Bertolini-Vilander (Ferrari 458) - Risi - 35 tours
16 - Bomarito-Franchitti-Hinchcliffe-Tremblay (Mazda RX-8) - SpeedSource  - 39 tours
17 - Farnbacher-Keating-Pilet-Simonsen (Porsche 997) - TRG  - 40 tours
18 - Assentato-Lazzaro-Longhi-Segal (Ferrari 458) - AIM - 45 tours

19 - Braun-Jonsson-Krohn-Zonta (Lola-Ford) - Krohn - 48 tours

20 - Edwards-Marsh-Milner-Taylor (Camaro GT.R) - Autohouse - 48 tours
...

58 - Angelelli-Briscoe-Taylor (Corvette DP) - SunTrust - 747 tours

Source : ItaliaRacing.net

C'est tout pour la 50e édition des 24 heures de Daytona (Photo: Grand-Am.com)
C'est tout pour la 50e édition des 24 heures de Daytona (Photo: Grand-Am.com)