Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

4 solutions antirouille pour différents besoins et budgets

4 solutions antirouille pour différents besoins et budgets

Avez-vous déjà pris votre rendez-vous? Par ,

L’automne est déjà bien installé et, en tant que conducteurs, il faut penser à bien se préparer pour la saison froide qui s’en vient. En plus des pneus d’hiver, cela veut aussi dire un traitement antirouille pour la voiture.

On n’y échappe pas : les pluies acides, l’air humide et le sel répandu sur les routes sont autant d’éléments qui favorisent la corrosion. Que peut-on faire exactement contre cet ennemi redoutable?

Petits rappels…
D’abord, rappelons que tous les véhicules neufs sont déjà traités contre la corrosion en usine. Par contre, ils peuvent présenter des signes persistants de rouille après seulement 5 ans. Bref, ce n'est pas tout le monde qui devrait faire traiter son véhicule.

Pour ceux qui désirent le garder longtemps, un antirouille se révèlera avantageux pour de nombreuses raisons, par exemple assurer une bonne valeur de revente. De plus, sur une période de 7 ou 8 ans, il pourrait vous éviter de remplacer certaines pièces telles que des conduits de freins, des connecteurs électriques et même certains panneaux de carrosserie inférieurs. En revanche, ceux qui louent un véhicule pour 3 ou 4 ans et qui n'envisagent pas de l'acheter au terme du contrat n'ont pas besoin d'investir dans un traitement antirouille.

4 options d’antirouille
VitroPlus/Ziebart est l’un des noms les plus réputés dans le domaine des traitements antirouille. La compagnie explique qu’il existe 4 solutions antirouille différentes selon les besoins et le budget :

  • 1. Enduit anti-abrasif sous le véhicule — Comme le dessous du véhicule est exposé à l'humidité, à la saleté, à la crasse, au sel et qu’il s’agit de l'un des endroits les plus inaccessibles à nettoyer sur une base régulière, on peut y appliquer un produit anti-abrasif qui assurera l’étanchéité à l’eau des composantes. C’est la protection minimale contre la rouille recommandée pour tous les véhicules.
  •  
  • 2. Protection insonorisante — Cet enduit 4 fois plus résistant que l’enduit anti-abrasif est appliqué sur tous les endroits visibles sous le véhicule. En plus d’agir comme une couche protectrice, il isole l'habitacle des bruits et des vibrations provenant des pneus, du sable, des cailloux et des éclaboussures (jusqu’à 60 % de réduction).
  •  
  • 3. Traitement antirouille annuel — Offrant une protection complète selon les spécifications particulières du véhicule, c’est une solution très efficace pour ralentir la progression de la rouille existante et empêcher la formation de nouvelle rouille pendant toute une année. Le traitement est même appliqué sur les joints, les soudures et les recoins difficiles d’accès, sans endommager les caoutchoucs, les plastiques et les circuits électriques. En général, ce produit ne coule pas et n’est pas nocif pour l'environnement.
  •  
  • 4. Traitement antirouille permanent — Offert tant pour les véhicules neufs qu’usagés (certains critères à respecter) et garanti 10 ans par Ziebart, ce traitement à base de paraffine donnerait les meilleurs résultats sur le marché. En plus de l’huile, on installe un enduit protecteur à l’intérieur de la carrosserie, au niveau des portes, des panneaux latéraux, de la tôle de l’intérieur des ailes, du capot, du coffre arrière, des joints et des soudures. Évidemment, le coût est assez dispendieux, mais vous n’aurez plus à retourner à l’atelier pendant tout le temps où vous posséderez le véhicule.

Peu importe l’option que vous choisirez, n’attendez pas trop : l’antirouille pénètre mieux la surface à traiter quand il fait plus chaud, les pores du métal étant davantage ouverts.

Pour de plus amples informations, consultez notre dossier Traitements antirouille : guide complet.