Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi prévoit vendre 800 000 véhicules électrifiés en 2025

La rencontre annuelle des actionnaires d’Audi se tenait aujourd'hui à Berlin et le constructeur allemand en a profité pour dévoiler ses plans pour la prochaine décennie. Ces derniers incluent la vente de 800 000 véhicules électrifiés en 2025 grâce à une gamme qui comptera plus de 20 modèles proposant différents modes électriques.

Audi a pris le temps de spécifier que la majorité des 800 000 unités seraient des produits entièrement électriques et que seulement une proportion négligeable serait en fait des modèles à motorisation hybride enfichable.

« Notre ambition est de révolutionner la mobilité et en matière d'électrification, nous souhaitons être les meilleurs parmi les manufacturiers de luxe. Et le tout, sans faire de compromis au chapitre de la qualité et du plaisir de conduire pour le consommateur. Grâce à notre expertise technique, nous sommes en mesure de repousser à un autre niveau le concept de mobilité électrique. »

- Rupert Stadler, président du conseil d'administration d'Audi

La firme a expliqué que l'objectif de 2025 s'amorçait avec le passage à la production du concept Audi e-tron quattro, mais que plus de 20 véhicules électriques différents allaient joindre la famille bientôt.

La compagnie a ajouté que le modèle e-tron Sportback serait le deuxième véhicule entièrement électrique à être lancé et qu'il serait suivi de la e-tron GT en 2020. Une proposition électrique sera aussi offerte dans le segment des voitures compactes la même année.

Audi A3 Sportback e-tron
Photo : Audi
Audi A3 Sportback e-tron

L'annonce du constructeur n'est pas une surprise en soi si l'on considère que la maison mère, Volkswagen, multiplie les dévoilements du genre depuis quelques mois.

Pour mettre un peu de perspective, Audi fabrique annuellement près de deux millions de véhicules, donc l'objectif de 800 000 en 2025 paraît moins ambitieux ; on parlera alors peut-être du tiers de la production de la compagnie.

Ce qui est certain dans tout cela, c'est que les prévisions risquent de changer, car à la vitesse où les offres électriques vont se pointer sur le marché au cours des prochaines années, c'est l'appétit des consommateurs pour ces dernières qui va dicter la marche à suivre pour les fabricants.

Pour l'instant, les annonces comme celle d’Audi, de Volvo, de Toyota, de BMW, de Volkswagen, de Honda, de General Motors, de Ford et d’autres, servent à satisfaire les actionnaires, la presse et le public. Cela dit, on ne pourra pas reprocher à Audi de ne pas collaborer au bien-être de la planète.

L'histoire sera à suivre de près.