Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW, l’étonnant numéro un des voitures hybrides et électriques

BMW, l’étonnant numéro un des voitures hybrides et électriques

L’électrification s’associe au plaisir de conduire Par ,

On a pratiquement toujours identifié la marque BMW au plaisir de la conduite. D’ailleurs, vous verrez sous son logo la mention suivante : « Le plaisir de conduire ». Ce n’est pas un slogan erroné puisque la majorité des clients sont unanimes : piloter un véhicule BMW est une expérience positive et parfois enivrante. Tenue de route et moteurs performants sont au rendez-vous.

Toutefois, BMW ne se contente pas de ce statut. Elle veut continuer d’être un acteur important dans le marché automobile au cours des années à venir; l’évolution passe par le développement et la fabrication de voitures à motorisation partiellement ou totalement électrique. Lors de la rencontre annuelle des actionnaires tenue à Munich le printemps dernier, le président du conseil d’administration, Harald Krüger, a dit qu’il s’attendait à ce que le quart des véhicules BMW vendus en 2025 soient hybrides, hybrides branchables ou totalement électriques.

Déjà, BMW est le constructeur qui offre le plus grand nombre de modèles à propulsion électrifiée au Canada avec 7. Selon les chiffres qu’on nous a fournis, elle détient 54 % du marché des voitures électriques ou hybrides branchables de luxe au pays, suivie de Porsche avec 23 %, Audi avec 21 % et Mercedes-Benz avec 2 %. Ses efforts porteront également sur la gamme MINI, qui fait partie de la famille BMW, rappelons-le.

Concrètement, voici le plan d’attaque de BMW concernant la mise en marché de nouveaux véhicules écologiques au cours des années à venir :

2017 - MINI Countryman hybride branchable
2018 - BMW i8 Roadster hybride branchable
2019 - MINI entièrement électrique
2020 - BMW X3 entièrement électrique
2025 - BMW iNEXT

L’électrification de BMW ne se limite pas à produire des voitures de route faisant appel à des moteurs électriques. La compagnie a participé en tant que fournisseur de voitures de tête, de voitures médicales et de voitures techniques dans le cadre des Grands Prix de Formule E au cours de la saison 2016-2017 et a annoncé son intention de s’impliquer en tant que motoriste à partir de la saison 2018-2019.

Justement, quelques jours avant la tenue de l’épreuve montréalaise, BMW Canada a présenté aux journalistes toute la gamme de ses véhicules à motorisation électrique. Vous trouverez un résumé très succinct ci-dessous…

BMW i 
Voitures spécifiquement conçues pour utiliser une motorisation 100 % électrique ou hybride branchable.

i3

Cette voiture est la seule BMW 100 % électrique et son autonomie tourne autour de 130 km avec la batterie 60 Ah et de 200 km avec la batterie 94 Ah (la version avec prolongateur d’autonomie ajoute un moteur à essence d’appoint permettant de parcourir quelque 130 km supplémentaires dans chaque cas). Faisant appel à des matériaux exotiques et à une conception très poussée, la i3 a été déclarée « Voiture urbaine mondiale de l’année 2017 » et rivalisera avec la future Tesla Model 3.

Prix de base : 48 150 $
Puissance : 170 chevaux
Recharge : 10 heures
Autonomie électrique: 130/200 km
Crédit gouvernemental (Québec) : 8 000 $

Verdict : La BMW i3 est une voiture d’exception aux lignes avant-gardistes et de conception technique très avancée. En revanche, son agrément de conduite n’est pas à la hauteur des autres modèles de la compagnie.

i8
Sans doute l’une des voitures les plus spectaculaires sur le marché, elle fait tourner les têtes. L’accès à bord n’est pas aisé, mais une fois en place, l’habitacle se veut confortable et la visibilité, quand même bonne. Une motorisation électrique à l’avant et un moteur thermique à l’arrière en font un véhicule hybride à rouage intégral.

Prix de base : 149 000 $
Puissance : 357 chevaux
Recharge rapide : 5 heures
Autonomie électrique : 23 km
Consommation : 8,4 L/100 km
Crédit gouvernemental (Québec) : 0 $

Verdict : Sportive malgré ses prétentions écologiques, la BMW i8 est une voiture avant-gardiste au look ravageur et de conception sophistiquée qui livre de bonnes performances. Un coffre très petit et un accès à bord difficile sont ses bémols.

BMW i Performance
Versions hybrides branchables qui conservent toutes les caractéristiques des voitures régulières avec moteur à combustion sur lesquelles elles se basent.

330e

Cette berline compacte de 248 chevaux assure de bonnes performances et une excellente tenue de route. Certains trouveront la suspension ferme. Sa motorisation hybride permet de rouler sur une distance de 24 km en mode électrique seulement.

Prix de base : 51 200 $
Puissance : 248 chevaux
Recharge rapide : 2 heures
Autonomie électrique : 24 km
Consommation : 7,8 L/100 km
Crédit gouvernemental (Québec) : 4 000 $

Verdict : La BMW 330e est une berline relativement spacieuse, vraiment agréable à conduire et dont la consommation s’avère intéressante.

530e

Tout ce qui s’applique à la 330e est valable également pour cette berline intermédiaire qui propose un groupe motopropulseur identique. Par contre, le niveau de luxe est plus relevé, tout comme le confort. 

Prix de base : 66 900 $
Puissance : 248 chevaux
Recharge rapide : 3 heures
Autonomie électrique : 24 km
Consommation : 8,0 L/100 km
Crédit gouvernemental (Québec) : 4 000 $

Verdict : Par rapport à la 330e, en plus du prestige de la Série 5, le contenu est plus complet et l’habitabilité, supérieure. Nouvelle venue cette année, la 530e permet à BMW d’offrir une alternative écologique fort intéressante aux amateurs de conduite.

730e

Propulsée par un moteur à 4 cylindres et un moteur électrique fournissant une puissance plus qu’adéquate, cette berline hybride branchable consomme un peu plus de 8,0 L /100 km tout en procurant un confort très relevé et des technologies remarquables.

Prix de base : 110 400 $
Puissance : 322 chevaux
Recharge rapide : 3 heures
Autonomie électrique : 23 km
Consommation : 8,5 L/100 km
Crédit gouvernemental (Québec) : 0 $

Verdict : La BMW 730e permet de concilier luxe et écologie tout en assurant une conduite très relevée. Elle offre une pléthore d’accessoires ultra modernes en plus d’une sécurité hors normes.
X5 xDrive40e

Ce VUS intermédiaire ne perd rien de ses qualités intrinsèques lorsqu’il est doté d’une motorisation comprenant un 4-cylindres de 2,0 litres développant 241 chevaux et un moteur électrique de 111 chevaux. Une telle combinaison permet de réduire la consommation de façon importante pour un véhicule aussi gros et pesant. Sa boîte automatique à 8 rapports est jumelée à une transmission intégrale.

Prix de base : 74 950 $
Puissance : 308 chevaux
Recharge rapide : 3 heures
Autonomie électrique : 23 km
Consommation : 9,9 L/100 km
Crédit gouvernemental (Québec) : 4 000 $

Verdict : En termes de conduite, c’est du pareil au même par rapport aux versions à essence seulement. Le BMW X5 xDrive40e permet de combiner les qualités d’un VUS avec les avantages de la technologie hybride rechargeable. Notez que le X5 M (non hybride) de 567 chevaux est moins écologique, mais beaucoup plus excitant à piloter.

Voilà donc une gamme assez complète qui permet à BMW de se targuer d’être le leader canadien des voitures hybrides branchables et électriques en 2017. Surpris? N’oublions pas la MINI Cooper S E Countryman (hybride branchable), qui vient consolider cette position.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
BMW i8 Roadster 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :BMW
Photos des modèles électriques de BMW