Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dodge Journey et Grand Caravan : on commence à voir la fin

C’est à la fin de la décennie 2000 que la Dodge Grand Caravan (2007) et le Dodge Journey (2008) ont fait leurs débuts sous leur forme actuelle. Ils n’ont pas été refaits depuis. Vous dire que c’est une éternité dans l’industrie automobile moderne est un euphémisme ; ce genre de retard entre des générations de modèles est abyssal.

Il faut avouer cependant que pour 2011, les véhicules recevaient d’importantes modifications, fruits des deniers injectés par Fiat à la suite de son acquisition de Chrysler.

Et à la décharge de Chrysler, les produits se sont toujours bien vendus, principalement en raison de leur prix.

Malgré tout, le temps est venu de passer à autre chose et si on se fie aux propos de Steve Beahm qui est à la tête des bannières de voitures du groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles), les choses vont bouger considérablement au cours de la prochaine année.

« Le rôle de Dodge est d’être LA marque de voitures de performance en Amérique du Nord. C’est l’image que nous avons travaillée au cours des dernières années et je crois sincèrement que c’est là que nous sommes aujourd’hui… et que c’est aussi notre avenir. »

Il a enchaîné en expliquant que dans ce contexte, certains véhicules ne répondaient pas à cette image. Il a confirmé que le Journey, la Grand Caravan et le Durango avaient un rôle à jouer en 2019, mais il n’a pas voulu se prononcer sur leur avenir. Le Durango, lui aussi, est un produit dont la dernière refonte nous ramène loin, soit le début de la présente décennie.

Dans son cas, l’image de performance y est, toutefois ; il y a lieu de croire qu’il pourrait survivre.

Quant aux deux autres, rien n’est moins sûr.

Chose certaine, les deux représentent des ventes importantes pour la compagnie ; celle-ci va peut-être trouver une façon de les commercialiser différemment… ou ailleurs, comme chez Chrysler, par exemple.

La bannière qui porte le nom de son fondateur, Walter P. Chrysler, semble se diriger vers une mission de véhicules multiplaces. La Pacifica joue ce rôle à merveille, contrairement à la 300, une berline qui pourrait aussi être envoyée à la potence après 2019. Steve Beahm a confirmé que Chrysler était pour survivre.

Son travail, il le dit lui-même, est de trouver une façon pour faire prospérer ces deux marques.

Une tâche qui comporte son lot de défis, on s’entend.

Les 12 ou 18 prochains mois promettent d’être fertiles en émotion au sein du groupe FCA qui vient de perdre son grand patron et visionnaire, Sergio Marchionne.

Dodge Grand Caravan
Photo : FCA
Dodge Grand Caravan