Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La prochaine Mercedes-AMG C63 sera hybride

La prochaine génération n’est pas attendue avant le début des années 2020 Par ,

Avec les normes environnementales qui deviennent de plus en plus sévères, malgré un recul prévisible de l'Administration Trump à ce sujet, les constructeurs se plient tranquillement à ces dernières et proposent de plus en plus d'options « vertes » à travers leur portfolio. L'électrification et l'hybridité viennent en tête de liste des solutions permettant d'y arriver.

À leurs débuts, les véhicules dits hybrides étaient surtout des produits simples et génériques dont la seule mission était l'économie de carburant. Rarement retrouvait-on dans la même phrase les décrivant les mots hybride et performance.

Les choses ont changé. Aujourd'hui, une voiture qui fait appel à une aide électrique quelconque n'est plus automatiquement étiquetée comme plate ou ennuyeuse à conduire. Au contraire, on compte de plus en plus de véhicules hyper puissants parmi ceux qui profitent d’une forme ou un autre d'électrification.

Une de celles qui pourront se réclamer du lot sera la Mercedes-AMG C63. En effet, Mercedes-AMG a annoncé, via son patron Tobias Moers, que la prochaine C63 serait hybride. L'aveu a été livré au magazine Car Advice.

En ce moment, la variante S de la C63 propose 503 chevaux par l'entremise de son V8 biturbo de 4 litres. Dans la version de base, la poussée est de 469 forces. Dévoilée au plus récent Salon de New York, la cuvée 2019 reçoit une boîte de vitesses automatique à neuf rapports, de même que quantité d'améliorations à l'intérieur, fruit de l'arrivée d'un immense écran multifonction de 12,3 pouces.

Aucune information n'a été livrée sur le type de motorisation hybride dont jouirait la bête. Tobias Moers a fait référence à un système intelligent qui serait « capable d'avoir une approche très engagée ».

Le grand patron d'AMG a surtout laissé entendre aux gens de Car Advice que la prochaine génération pourrait bien profiter de la motricité aux quatre roues. BMW a fait de même avec la plus récente M5. On peut imaginer qu'à bord d'une voiture aussi performante que la C63, on retrouverait une approche semblable à celle de l’ennemi juré qui priorise un rouage favorable au train arrière. L’objectif est de conserver un tant soit peu l’ADN du modèle.

La présentation de la prochaine génération de C63 par Mercedes-AMG n'est pas demain la veille, mais confirme une tendance à laquelle il faudra se faire ; la sportive traditionnelle, telle qu'on la connaît, se métamorphose tranquillement.