Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota songerait à éliminer certaines décapotables, coupés en Amérique du Nord

L’Amérique du Nord demeure le plus grand marché mondial de Toyota, mais une stagnation au niveau de la croissance de ses ventes a incité le constructeur japonais à réévaluer sa gamme de modèles. Notamment, certains coupés et modèles décapotables sont sous la loupe, et certains pourraient être délaissés.

Toyota vit actuellement une bonne année en Amérique du Nord, du moins au niveau des bénéfices qui sont en hausse – ce que la société a confirmé cette semaine. Mais dans le même temps, les ventes ont cessé de croître. C’est une des raisons citées par la compagnie pour expliquer l’analyse qu’elle en train de faire de son portfolio de modèles disponibles ici, à l’instar de Ford et de FCA (Fiat-Chrysler Automobiles). Toyota veut déterminer si les modèles qu’elle offre aux consommateurs américains (et par extension canadiens) sont toujours pertinents -  c’est-à-dire qu’ils génèrent suffisamment de bénéfices.

"Nous examinons de près tous les segments dans lesquels nous sommes en concurrence pour nous assurer que nous luttons dans des segments rentables et que les produits que nous vendons ont une valeur stratégique."

- Jim Lentz, PDG de Toyota en Amérique du Nord

Selon Toyota, sa capacité à augmenter ses bénéfices même si les ventes sont restées relativement stables est grâce à des réductions dans les offres incitatifs offertes en Amérique du Nord, alors que la compagnie s’est assuré que les incitations restantes s’appliquent à des véhicules à marge plus élevée.

L’envers de cette stratégie est d’examiner les modèles de sa gamme qui ne génèrent pas autant de profits. Évidemment, on ne parle pas ici de VUS ou de camionnettes, mais plutôt de coupés et de modèles décapotables, ou encore des berlines ou modèles à hayon moins performants. La société précise toutefois qu'elle n’abandonne pas ses ambitions dans le segment des voitures.

On peut supposer que des produits tels que la Camry ne sont nullement en danger; en revanche,  la Yaris a vu ses ventes aux États-Unis s'effondrer en 2018 et pourrait bien être une candidate pour être retiré du marché américain – et qui sait, peut-être du nôtre également.

Toyota Prius c
Photo : Toyota
Toyota Prius c