Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Achat de véhicules en ligne : attention aux fraudeurs!

Achat de véhicules en ligne : attention aux fraudeurs!

Par ,

Les consommateurs canadiens magasinent de plus en plus leur prochain véhicule en ligne, et les fraudeurs en profitent. 5 Canadiens l’ont appris à leurs dépens alors qu’ils se sont fait flouer par un faux concessionnaire aux États-Unis., mais ils ne sont pas les seuls : la GRC a recensé, en 2012, plus de 1300 transactions frauduleuses de véhicules usagés au pays, et ce n’est que la pointe de l’iceberg.

Les sites d’annonces classées, comme Kijiji et Auto Trader, sont particulièrement ciblés par les fraudeurs en raison de leur popularité auprès des consommateurs. Une des fraudes les plus communes est celle où un vendeur annonce un véhicule – qu’il ne possède pas – à un prix nettement inférieur à celui du marché. Si un acheteur potentiel se manifeste, il lui demande d’effectuer un dépôt par virement bancaire. Évidemment, le vendeur s’évapore dans la nature avec l’argent reçu.

Toujours selon la GRC, 20 % des acheteurs et vendeurs de voitures en ligne rencontrent au moins une fraude durant leurs recherches, et le marché canadien continuera d’être une cible de choix pour les personnes malhonnêtes, car il est difficile, du moins pour l’instant, de les traquer et de les poursuivre en justice.

Les achats et les ventes de véhicules usagés par l’intermédiaire d’Internet sont de plus en plus prisés par les consommateurs canadiens : 600 000 transactions sur 3 millions annuellement le sont par Internet, et ce nombre est appelé à augmenter au cours des prochaines années.
Avec plusieurs centaines de consommateurs floués de milliers de dollars chaque année au pays, les autorités invitent ceux-ci à faire preuve de prudence lorsqu’ils magasinent un véhicule en ligne.

Source : Automobile Consumer Coalition

Achat de véhicules en ligne