Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une Alfa Romeo 8C 1937 rafle les grands honneurs à Pebble Beach

Au cours des derniers jours, nous vous avons présenté quelques-uns des véhicules concepts que les constructeurs ont dévoilés au Concours d’Elegance de Pebble Beach qui s’est conclu hier.

À tout seigneur, tout honneur, voici maintenant la grande gagnante de l’édition 2018 du côté des voitures classiques, une Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta 1937 absolument spectaculaire.

Cette beauté italienne, qui cache sous son capot un moteur 8-cylindres en ligne suralimenté de 2,9 litres et 180 chevaux, appartient à un couple qui réside à Beverly Hills, en Californie, David et Ginny Sydorick sont des habitués du Concours, mais il présentait leur bijou pour la première fois là-bas. En fait, il s’agissait de la première sortie de cette perle depuis sa restauration complète qui a été réalisée à Vancouver, en Colombie-Britannique.

Une des choses qui a contribué à faire d’elle une gagnante, c’est le désir du couple de la voir reprendre l’aspect d’origine qu’elle avait lorsqu’elle fut montrée au Salon de l’auto de Berlin en 1938. À Pebble Beach, l’authenticité vaut de l’or pour les véhicules qui participent à cette exposition.

La présidente du Concours, Sandra Button, a vanté l’auto pour sa combinaison « de style, de vitesse et son côté sexy. » Elle a aussi mentionné que la voiture sonnait très bien.

Quant au propriétaire gagnant, il a expliqué que même s’il avait tendance à collectionner des bolides possédant des carrosseries signées Zagato, il avait fait exception avec cette Alfa Romeo en raison de son magnifique design réalisé par la maison Touring. « Il s’agit d’une incroyable pièce architecturale qui se trouve à être montée sur un châssis de voiture de Grand Prix. Elle avançait une technologie qui était avant-gardiste pour un produit d’avant-guerre. »

David Sydorick fait notamment référence au châssis, mais aussi à l’emplacement de la transmission, placée vers l’arrière pour une répartition idéale du poids. La présence d’une suspension indépendante aux quatre roues était également révolutionnaire pour l’époque.

L’Alfa Romeo 8C a devancé deux autres produits notables, soit une Duesenberg Model J de 1929 ainsi qu’une Talbot-Lago T26 de 1948. Cette dernière a fait chemin depuis la République tchèque pour participer au Concours.

C’est ça, Pebble Beach.

En terminant, la victoire d’une voiture comme la 8C a quelque chose d’ironique, puisque Alfa Romeo travaille présentement sur une version moderne de ce modèle. Celle-ci est attendue en 2022 et proposera une motorisation hybride de plus de 700 chevaux.

Et, vous pouvez parier sur une chose ; elle aura un son unique.