Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Le concept Audi PB 18 e-tron est dévoilé à Pebble Beach

Ce fut une inauguration pour Audi à Monterey Car Week, alors que le constructeur automobile allemand a dévoilé pour la première fois un prototype à Pebble Beach. La très aérodynamique Audi PB 18 e-tron a été développée dans le nouveau studio de design de la société à Malibu, en Californie.

Le nom du concept, PB 18 e-tron, désigne à la fois le site de Pebble Beach et les origines technologiques qu’il partage avec la voiture de course LMP1, l’Audi R18 e-tron.

Le nouveau prototype ressemble à plusieurs niveaux à l’Aicon, autre concept d'Audi dévoilée en 2017, et ce en ce qui concerne les éléments de conception tels que les vitres latérales qui s'inclinent vers l'intérieur et les passages de roues extrêmement étendus, ainsi que le groupe motopropulseur électrique avec batteries à semi-conducteurs qu'ils partagent.

C'est dans leurs vocations respectives que les deux modèles diffèrent, et de manière significative. Alors que l'Aicon a été conçue comme un véhicule de luxe pour couvrir les longues distances en mode automatisé, la PB 18 e-tron est conçue comme une machine de conduite axée sur la performance, à l’aise sur la piste comme sur la route.

Niveau zéro
C'était le nom donné à l’interne chez Audi à ce prototype, principalement pour le distinguer des niveaux 3, 4 et 5 de conduite autonome actuellement utilisés par la société. Ainsi, dans le nouveau concept, le conducteur est toujours aux commandes de la direction et des pédales.

Le véhicule est dépourvu de systèmes d'aide à la conduite complexes et de caractéristiques de confort superflues, ce qui contribue à réduire le poids total. Le siège du conducteur et ses commandes sont intégrés dans un monocoque à l’intérieur de la cabine pouvant être glissée latéralement. En mode solo, ce monocoque peut être placé au centre de l’intérieur, l’endroit idéal donc pour la piste de course. Ceci est rendu possible en grande partie par la conception de la direction et des pédales à l'aide de câbles auxiliaires; une connexion mécanique des éléments de contrôle n'est pas nécessaire.

"Nous voulons offrir au conducteur une expérience qui n’est disponible que dans une voiture de course comme l’Audi R18. C'est pourquoi nous avons développé l'intérieur autour de la position idéale du conducteur au centre. Néanmoins, notre objectif était de donner au PB 18 e-tron une grande facilité d'utilisation au quotidien, non seulement pour le conducteur, mais aussi pour un passager potentiel. "

- Gael Buzyn, chef du studio de design d’Audi à Malibu

Ce passager potentiel peut s’y installer lorsque la coque du conducteur est placée en position latérale.

Construits d’éléments d'aluminium, de carbone et de matériaux composites pour l’alléger au maximum, la carrosserie suit l'architecture traditionnelle d'une voiture de sport à moteur central dotée d'une cabine très avancée. Le centre de gravité de la voiture se trouve derrière les sièges et devant l'essieu arrière, ce qui favorise la dynamique de conduite. Ceci ne concerne pas l'unité de transmission du moteur, comme dans une voiture avec un système d'entraînement classique, mais plutôt la batterie.

Trois moteurs électriques et entraînement quattro
L'Audi PB 18 e-tron utilise trois moteurs électriques. L'une se trouve à l'avant et deux autres à l'arrière, situées au centre entre les fusées de direction, chacune entraînant directement une roue via des demi-arbres. Ils délivrent une puissance de 150 kW à l'essieu avant et de 450 kW à l'arrière. Le groupe motopropulseur Thrr intègre le système de traction intégrale Quattro d'Audi.

La puissance maximale est de 500 kW. En cas d'amplification, le conducteur peut mobiliser temporairement jusqu'à 570 kW. Le couple combiné pouvant atteindre 612,2 lb-pi permet d’accélérer de 0 à 100 km / h en un peu plus de deux secondes, ce qui est légèrement différent de celui d’un prototype LMP1 actuel.

L'Audi PB 18 e-tron est conçue pour récupérer de grandes quantités d'énergie en conduisant: jusqu'à un freinage modéré, les moteurs électriques sont seuls responsables de la décélération du véhicule. Les freins hydrauliques ne sont utilisés que dans les situations de freinage intensif.

Rechargement
La batterie à l'état solide refroidie par liquide a une capacité énergétique de 95 kWh. Une charge complète permet une autonomie de plus de 500 km. L'Audi PB 18 e-tron est conçue pour être chargé avec une tension de 800 volts, la betterie pouvant dans ce cas être rechargée en 15 minutes environ.

L'Audi PB 18 e-tron peut également être rechargée sans fil par induction avec Audi Wireless Charging (AWC), comme l'a fait BMW - voir notre reportage ici. Une plaque de rechargement avec bobine intégrée est placée sur le sol où la voiture doit être garée et connectée à l'alimentation électrique. Le champ magnétique alternant induit une tension alternante dans la bobine secondaire installée dans le plancher de la voiture, à travers l'espace d’air entre celle-ci et la plaque.