Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

ALMS: Peugeot prend la tête à Sebring, mais Audi n'est jamais loin

ALMS: Peugeot prend la tête à Sebring, mais Audi n'est jamais loin

Par ,

Stéphane Sarrazin a pris la pôle position des 12Heures de Sebring vendredi. Il n'a pas tardé à s'imposer en tête de la course, bien que les positions soient constamment changeantes entre les deux voitures Peugeot et la Audi de Tom Kristensen.

La Peugeot 908 a eu le meilleur de la Audi R15 de ses rivaux en qualification. Timo Bernhard, Romain Dumas et Mike Rockenfeller avaient complété la première ligne pour Audi.

Si Sarrazin est demeuré au sommet toutefois, Bernhard a eu tôt fait de perdre du terrain. Il était 29e après trois heures de course.

Kristensen et ses copilotes Dindo Capello et Allan McNish étaient pour leur part quatrième au départ. S’ils étaient toujours officiellement quatrièmes après trois heures de course, ils menaient quelques minutes avant la fin de l’heure.

Il faut dire que Kristensen, Sarrazin et Davidson – sur l’autre Peugeot – s’échangent sans cesse la tête de la course.

Frank Montagny et Pedro Lamy partagent le volant avec Sarrazin alors qu’Alexander Wurz et Marc Gene partagent celui de Davidson.

Entre les Peugeot en tête et la Audi se trouvait la voiture Patrón de Simon Pagenaud au début de la troisième heure. Parti 7e, il était alors en troisième place.

En division GT, Gianmaria Bruni et ses coéquipiers Giancarlo Fisichella et Pierre Kaffer, sur Ferrari F430, avaient décroché la pôle position de la classe. Ils étaient en sixième place après trois heures.

Bill Auberlen menait le bal de la 14e position au classement général, lui qui était parti troisième avec ses coéquipiers Augusto Farfus et Dirk Werner. Joey Hand était second et Toni Vilander, troisième.