Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Analyse du design L-Finesse de Lexus: Ça commence avec la IS

Analyse du design L-Finesse de Lexus: Ça commence avec la IS

Lexus divertit ses invites avec jacksoul, la cuisine Brassaï et la nouvelle IS 2006 Par ,

Lexus divertit ses invites avec jacksoul, la cuisine Brassaï et la nouvelle IS 2006

Merci, Lexus. Non, pas pour la bouffe gratuite. Ni non plus pour la chance de vivre l'expérience d'une prestation acoustique exclusive de jacksoul. Je
La IS est le premier modèle à être conçu, du début à la fin, exclusivement avec les principes du L-Finesse appliqués à chaque détail, comme à tout l'ensemble. (Photo: Justin Couture, Canadian Auto Press)
remercie plutôt Lexus pour son concept L-Finesse. Pour les prototypes LF-A, LF-C et LF-S. Et maintenant pour la IS. La IS est le premier modèle à être conçu, du début à la fin, exclusivement avec les principes du L-Finesse appliqués à chaque détail, comme à tout l'ensemble.

Pour ceux qui demandent, "Qu'en est-il de la GS?" Bon, la GS hérite aussi de certains détails de son profil original et de ses phares, signés Guigiaro, mais elle n'a ni l'exclusivité, ni la pureté du design L-Finesse. Remarquez bien, les trois GS toutes noires stationnées devant le restaurant étaient tout simplement épatantes, peu importe l'étiquette de langage de design vous voudriez leur accrocher; celle-ci pourrait être décrite comme étant la fusion du chic de la maison de design italienne avec la simplicité du luxe contemporain japonais.

Lexus a développé son thème de style L-Finesse depuis quelques temps
Imaginez les premiers croquis du style L-Finesse comme étant dessinés en utilisant les pinceaux et l'encre traditionnels japonais, en traçant des traits obliques fins et foncés avec la pointe du pinceau, et en remplissant les surfaces de divers tons doux de gris en appuyant. (Photo: Justin Couture, Canadian Auto Press)
déjà, et en l'espace de trois ans, j'ai pu les voir introduire la familiale HPX, puis les prototypes LF-S, LF-C et LF-A. Le HPX (ou LF-X, comme il fut renommé plus tard) combinait l'ingéniosité pratique nécessaire à impressionner une audience familiale encore plus exigeante et la liberté d'explorer un nouveau langage de design.

Mais ce n'est pas avant d'avoir vu les prototypes LF-S, LF-C et LF-A que j'ai commencé à réaliser la grande beauté du L-Finesse. Je pouvais imaginer les premiers croquis du style L-Finesse comme étant dessinés en utilisant les pinceaux et l'encre traditionnels japonais, en traçant des traits obliques fins et foncés avec la pointe du pinceau, et en remplissant les surfaces de divers tons doux de gris en appuyant avec la largeur de celui-ci, utilisant plus d'eau que d'encre. La simplicité conduisant à un design passionnant.

Quand ils ont finalement introduit un modèle de production qui combinait le côté artistique du L-Finesse et le réalisme imposé par les procédés de
"De la conception à l'exécution, Lexus a créé avec la nouvelle série IS une berline sport luxueuse avec des performances passionnantes," disait Stuart Payne, directeur de Lexus au Canada. (Photo: Justin Couture, Canadian Auto Press)
la production de masse, ce fut la berline GS. La GS m'a toutefois laissé un peu froid, ses dimensions et sa douceur étant en négation avec la tension et la clarté excitants des prototypes. Son capot bombé, ainsi que ses pare-chocs affleurants et sa ligne de toit étaient trop uniformes et trop douces. Puis est arrivé la nouvelle IS.

"De la conception à l'exécution, Lexus a créé avec la nouvelle série IS une berline sport luxueuse avec des performances passionnantes," disait Stuart Payne, directeur de Lexus au Canada. "Animée par la philosophie de design L-Finesse, introduite plus tôt cette année dans la GS, Lexus a infusé dans la série IS un nouveau sens de la passion et de l'innovation."

La présence du L-Finesse avec tous ses traits, ses formes angulaires lancées contre ses surfaces aux courbes fluides se joignant ensemble,
Ce mariage de fin travail à la main et de technologie est parfaitement démontré par les poignées de portières et les repose-bras; sa partie supérieure, en gris foncé, suit la forme dominante du panneau de commandes pour rejoindre l'appui-bras inférieur. (Photo: Justin Couture, Canadian Auto Press)
mariant les accomplissements froids et précis de la technologie et l'ambiance accueillante du travail à la main, combinés avec des couleurs de terre douces et riches.

Ce mariage de fin travail à la main et de technologie est parfaitement démontré par les poignées de portières et les repose-bras; sa partie supérieure, en gris foncé, suit la forme dominante du panneau de commandes pour rejoindre l'appui-bras inférieur, où une poignée courbée en aluminium part de derrière pour venir la rejoindre et le remplir, alors que le gris se recourbe vers l'avant dans un petit panneau de bois foncé qui loge toutes les commands des glaces électriques, le tout appliqué sur le panneau recouvert de cuir de couleur crème. Le traditionnel rencontre le moderne dans un panneau de porte et un appui-bras.