Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Assurance auto avec et sans collision : nécessaire ou pas?

Assurance auto avec et sans collision : nécessaire ou pas?

Par ,

AVERTISSEMENT : Les lois et les règles en matière d'assurance auto peuvent différer grandement d'une province canadienne à une autre. Celles détaillées par Kanetix dans l'article qui suit s'appliquent à certaines provinces seulement. Veuillez vous informer auprès de votre compagnie d'assurance auto pour connaître tous les détails de votre protection. Cet article a été rédigé et endossé par Kanetix.

Une assurance auto minimale est obligatoire au Canada. Pour rouler légalement, il faut en effet détenir une assurance dite de responsabilité civile, qui paie pour votre responsabilité légale envers autrui à la suite de dommages corporels ou matériels. On ne peut s'en soustraire; la loi stipule que tous les automobilistes doivent se prémunir de cette assurance.

Par contre, il en va autrement de l'assurance auto avec collision et sans collision, qui reste facultative. C'est à vous de choisir si vous désirez en bénéficier.

Croyez-le ou non, plusieurs conducteurs canadiens souscrivent à une telle assurance même s'ils n'en ont pas vraiment besoin. Souvent, ils ignorent les types d'événements que cette assurance englobe. Nous allons donc clarifier le tout et vous aider à déterminer s'il vaut la peine de payer pour les avoir compte tenu de votre situation.

L'ABC de l'assurance auto avec collision et sans collision
L'assurance avec collision couvre les dommages à votre véhicule à la suite d'un accident, que ce soit avec un autre véhicule ou avec un objet (lampadaire, mur, etc.). Elle s'accompagne d'une franchise, c'est-à-dire le montant que vous acceptez de payer pour réparer les dommages avant que la compagnie d'assurance s'occupe du reste.

L'assurance sans collision couvre les dommages à votre véhicule qui ne sont pas le fruit d'un accident routier, par exemple une branche cassée qui tombe sur le toit alors que votre véhicule était stationné. Ici, la faute ne revient à personne. Cette assurance paie pour les réparations; dans le cas d'une perte totale, votre assureur paiera pour remplacer votre véhicule jusqu'à concurrence du montant limite indiqué dans votre police. Encore là, il y a une franchise à acquitter.

Peu importe l'événement, il sera couvert par l'une ou l'autre de ces assurances, mais jamais par les deux.

Votre compagnie d'assurance peut décider d'augmenter votre prime si vous soumettez un grand nombre de réclamations pour des événements sans collision. Ça semble injuste étant donné que vous n'aviez aucun contrôle sur les circonstances et que vous n'en êtes pas responsable, mais il faut rappeler que les compagnies fixent les primes de leurs assurés d'après les risques qu'ils soumettent une réclamation dans l'avenir. Donc, que ce soit de votre faute ou non, ce n'est pas ce qui importe le plus, du moins en ce qui a trait à l'assurance sans collision.

L'assurance auto avec collision et sans collision : oui ou non?
Ces deux assurances coûtent cher, la première un peu moins que la seconde. Pour cette raison, il vous convient de déterminer si vous en avez réellement besoin. Tel que mentionné plus tôt, de nombreux propriétaires de véhicules y souscrivent alors qu'ils devraient les abandonner et ainsi économiser de l'argent.

Un bon candidat pour une assurance avec collision et sans collision est la personne qui vient tout juste de s'acheter une voiture neuve ou encore une voiture d'occasion qui n'a pas encore commencé à se déprécier, car de lourds dommages entraîneraient des réparations coûteuses et un vol signifierait une valeur de remplacement élevée.

À l'inverse, une personne qui n'a pas intérêt à souscrire à une assurance avec collision et sans collision est celle qui, par exemple, a conservé son véhicule pendant 10 ans. La valeur de celui-ci n'est plus qu'une fraction de ce qu'elle était à l'état neuf, ce qui limite grandement la compensation en cas de dommages graves ou de vol. Le montant de la prime attribuable à l'assurance avec collision et sans collision représente donc un pourcentage beaucoup plus élevé de ladite compensation. Cette protection devient nettement moins intéressante et avantageuse.

Selon Kanetix, si le montant annuel que vous payez pour ajouter l'assurance avec collision et sans collision à votre police représente 15 % ou plus de la compensation que vous recevriez en cas de vol, songez sérieusement à vous en départir.

Trouver une assurance avec collision et sans collision à bas prix
Si vous payez une prime élevée parce que vous avez souscrit à une assurance avec collision et sans collision, ça ne veut pas dire que les autres compagnies vous chargeraient aussi cher. En fait, les primes qu'elles vous proposeraient peuvent être considérablement moins élevées. Avant d'abandonner votre assurance avec collision et sans collision, faites une soumission auprès de différents assureurs pour comparer les prix. En changeant de compagnie, vous pourriez faire d'importantes économies.