Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Aston Martin va construire 25 répliques de la DB5 de James Bond dans Goldfinger

Si vous êtes un amateur de la série de films James Bond ET de l’Aston Martin DB5 que l’agent 007 conduit pour la première fois dans Goldfinger, vous serez heureux d’apprendre qu’il vous sera possible de mettre la main sur une réplique du fameux modèle utilisé dans le film, gadgets inclus.

En fait, certains gadgets. On doute que la voiture soit équipée du siège éjectable qu’elle possède au grand écran, mais dans le cas de la plaque d’immatriculation qui pivote, c’est plus probable. On verra pour les fusils qui se pointent lorsque les clignotants avant pivotent vers l’avant, les vitres pare-balles et le système de localisation.

On parle de 25 répliques, mais dans les faits, 3 autres seront fabriquées. Elles prendront la direction des firmes Aston et EON, de même qu’un encan où elle sera offerte au plus offrant pour une œuvre caritative.

Les 28 exemplaires seront construits à l’endroit même où le modèle original est né, soit l’Aston Martin Works, à Newport Pagnell, en Angleterre. La place est aujourd’hui dédiée à la restauration de voitures d’époque. On respectera les spécifications d’origine, mais on s’assurera du coup que le modèle sera identique à celui que l’on peut voir à l’écran, et qu’il respectera aussi des standards plus élevés en matière de qualité et de fiabilité.

Photo : Aston Martin

Fait intéressant, les voitures ne pourront pas nécessairement être utilisées sur les routes publiques. Puisque ces dernières sont des constructions contemporaines ne respectant pas les normes du jour, il sera pratiquement impossible de les immatriculer à certains endroits.

La chose pourra certainement être contournée ailleurs, c’est à voir. On parle d’une auto ancienne, mais dont le numéro de série et l’année de fabrication indiquent autre chose.

Pour ce qui est du prix, il est de 2,75 millions de livres sterling, soit 4,8 millions de dollars canadiens. En 2010, un des exemplaires originaux du film a été vendu 4,6 millions en devises américaines, soit quelque 6,2 millions de dollars canadiens.

Les modèles seront livrés dès l’an prochain.

Photo : Aston Martin