Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Atlis XT : une camionnette électrique offrant 800 km d’autonomie

Au dernier Salon de l’auto de Los Angeles, il a beaucoup été question des produits dévoilés par la compagnie Rivian, dont le R1T, une camionnette électrique offrant près de 600 kilomètres d’autonomie et des chiffres impressionnants en matière de puissance.

Ajoutez le nom de l’entreprise Atlis à celles qui souhaitent effectuer une percée dans le segment des pick-up. La firme, fondée en 2016 par Mark Hanchett, un ingénieur et passionné de ce type de véhicule, opérait en mode furtif jusqu’à ce qu’elle dévoile le XT, une camionnette pleine grandeur entièrement électrique qui sera capable d’avancer jusqu’à 500 miles d’autonomie, soit quelque 800 kilomètres.

Photo : Atlis

Le produit en promet davantage, toutefois. En fait, on parle de capacités supérieures en matière de remorquage, de charge utile et d’espace intérieur. La boîte pourra aussi être retirée pour être remplacée par une d’un autre type (une cabine fermée, par exemple) afin de répondre aux besoins des propriétaires. On note aussi huit boulons aux roues, ce qui nous donne une idée des intentions que caresse la compagnie avec ce véhicule. En fait de dimension, pour vous donner une idée, la taille du XT se situe entre celles de modèles 1500 et 2500 chez Ram.

La plateforme qui sera utilisée sera modulable et déjà, on parle d’un VUS dans un avenir plus ou moins rapproché. Atlis va plus loin en expliquant même qu’elle rendra cette dernière accessible aux fabricants de véhicules récréatifs et commerciaux afin que ceux-ci puissent passer à l’électrique rapidement s’ils le désirent. Quant à la structure, elle est conçue pour recevoir un moteur électrique à la hauteur de chaque roue et une transmission à un seul rapport s’occupera de leur envoyer la puissance requise. Une suspension pneumatique et quatre roues directionnelles figurent aussi sur la liste d’équipement de série, et l’acheteur aura l’option d’y aller avec des roues doubles à l’arrière s’il en ressent le besoin.

Photo : Atlis

Pour ce qui est de la configuration de la carrosserie, des cabines allongées et doubles seront livrables. Les caisses pourront quant à elles faire 6,5 ou 8 pieds.

Tout cela va se traduire par des capacités intéressantes, soit 5000 livres au niveau de la charge utile et jusqu’à 35 000 livres pour le remorquage. On n’a malheureusement pas, pour l’instant, de données concernant la puissance qui sera proposée, mais on nous promet un 0-100 km/h autour de 5 secondes. La vitesse de pointe sera limitée à 200 km/h et différentes options seront possibles quant à l’autonomie de la batterie, soit 300, 400 et 500 milles.

Le prix de ventes du véhicule, en configuration de base bien sûr, devrait osciller autour de 45 000 $ américains.

Photo : Atlis

Et, fait intéressant, Atlis prévoit d’employer la même stratégie que Tesla en développant son propre réseau de recharge. Elle va jusqu’à promettre des régénérations en 15 minutes. Les clients pourront même, à travers leur mensualité, y aller d’un forfait qui va inclure l’entretien, les assurances et les recharges gratuites, le tout pour environ 700 $.

Contrairement à Rivian, aucune annonce n’a été effectuée quant à l’endroit retenu pour sa construction en sol américain. On ne sait pas non plus à quel rythme on souhaite répondre à la demande. Voilà des questions cruciales pour la suite des choses, surtout qu’on nous promet des débuts en 2020.

Il ne reste qu’à souhaiter que ce projet ne demeure pas uniquement sur papier, car l’idée d’avoir des camionnettes électriques dans le paysage automobile est assurément intéressante.