Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi A4 2009 : Innovations et raffinements techniques

Audi A4 2009 : Innovations et raffinements techniques

Par ,

Les ingénieurs d'Audi sont allés puiser dans les développements technologiques des A6 et A8 pour créer la nouvelle A4. La construction de l'A4 débute avec un nouveau châssis allongé et le repositionnement du moteur et de la boîte de vitesses. Il en résulte un habitacle plus spacieux. De nombreux autres raffinements se rattachent à cette volonté d'Audi d'améliorer sans cesse ses véhicules. Les développements de l'électronique alliés aux nouvelles techniques d'ingénierie mécanique permettent de créer une voiture décidément très avancée pour cette catégorie. Il y en a trop. Je me contente de résumer les innovations qui m'ont frappé le plus.


Châssis
C'est avec le châssis que tout démarre. La nouvelle A4 gagne 177 millimètres en longueur et 53 millimètres en largeur. Avec un empattement allongé de 167 millimètres, l'habitacle gagne 20 millimètres. Les concepteurs accordent presque toute cette mesure à l'arrière de la voiture. Le coffre garde le même volume, mais le seuil de chargement est abaissé grâce au nouveau plancher de la voiture. On a également logé la batterie dans le coffre. Le dossier des sièges arrière est rabattable pour plus de polyvalence. Les habitués des trappes à skis pourront l'obtenir sur commande.

L'une des grandes innovations réside dans le fait que les ingénieurs ont pu repositionner le différentiel vers l'avant et l'embrayage vers l'arrière. Le porte-à-faux s'en trouve raccourci. La répartition du poids est quasi optimale avec la batterie à l'arrière et l'essieu arrière des versions quattro : il s'ensuit une meilleure tenue de route. Le moteur repose donc sur l'essieu avant et assure une meilleure motricité.

La suspension avant compte sur cinq bras articulés, et les ingénieurs ont pu repositionner la direction.

Plancher aérodynamique
On a porté une attention particulière au plancher de la voiture pour contrôler le flux d'air qui s'y glisse. En couvrant presque tout le dessous de la voiture, en ajoutant des déflecteurs d'air aux roues et en profilant le flux d'air de l'avant vers l'arrière, on assure une meilleure stabilité à la voiture et une meilleure insonorisation.