Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi lance une A6 à long empattement exclusive à la Chine

Audi lance une A6 à long empattement exclusive à la Chine

La A6L fabriquée en Chine ne sera pas vendue en Amérique du Nord ni en Europe Par ,

La A6L fabriquée en Chine ne sera pas vendue en Amérique du Nord ni en Europe

Difficile à croire, mais l'un des plus gros marchés d'Audi s'avère la République populaire de Chine, où la compagnie vend plus de A6 que
Audi vend plus de A6 que partout ailleurs dans le monde. (Photo: Audi Canada)
partout ailleurs dans le monde. En Asie, Audi se classe parmi les marques les plus prisées dans le segment des véhicules de luxe, en plus d'afficher une valeur de prestige semblable, voire supérieure à celle de BMW et de Mercedes-Benz.

L'influence orientale sur Audi est tellement importante que cette dernière fabrique maintenant des modèles en Chine, aux côtés de véhicules Volkswagen, à l'usine FAW-VW. La rumeur veut même que le fameux «Nez Nuvolari» ait été intégré à la production via la A8 W12 parce que les Chinois trouvaient que le nez traditionnel de la A8 n'était pas assez personnalisé.

C'est donc sans surprise qu'Audi, en tant que leader du marché chinois des berlines de luxe de qualité supérieure, a décidé d'y créer une A6L
En tant que leader du marché chinois des berlines de luxe de qualité supérieure, Audi a décidé d'y créer une A6L unique à long empattement. (Photo: Audi Canada)
unique à long empattement. Au moment d'introduire la voiture, le 21 avril au Salon de l'auto de Shanghai, le Dr Martin Winterkorn, président du conseil d'administration d'Audi AG, a déclaré: «La Audi A6L sera construite comme une version à long empattement exclusivement en Chine et pour la Chine. Ce produit de prestige, qui est entièrement consacré aux consommateurs chinois, nous permet ainsi de faire un pas de plus en Chine qu'ailleurs dans le monde.» Il a ajouté: «La version chinoise spéciale de la A6L, qui a été soumise à des essais intensifs dans le pays, est une preuve convaincante de notre leadership dans le marché chinois des véhicules de première qualité.»

À sa première année de production, la plus récente A6 a été bien reçue par le public et a permis au constructeur allemand de récolter quelques
La suspension à air adaptative offerte en option sera sans doute l'un des items les plus commandés sur la A6L. (Photo: Audi Canada)
trophées. En février dernier, la A6 a été élue «Voiture mondiale de l'année» lors du Salon international de l'auto du Canada, à Toronto, après avoir décroché le prestigieux titre «Auto1» et celui de «Meilleure voiture de 2005» en Allemagne. Qui plus est, si on se fie aux Italiens maniaques de design, elle présente le «Grand habitacle le plus beau au monde». Avec l'annonce de la variante «L», la A6 bâtit sur sa réputation de berline de luxe toute saison, artistique et bien conçue en ajoutant plus de confort, d'espace et une touche de sophistication.

Mécaniquement, les A6 fabriquées en Chine sont identiques à leurs consoeurs allemandes, bien que plusieurs modifications soient apportées pour les adapter aux marchés locaux. Afin d'assurer un confort sur les autoroutes improvisées de la Chine de même que sur ses routes de campagne non pavées, une attention spéciale a été portée aux ressorts, aux amortisseurs et aux coussinets. La suspension à air adaptative
Pour accroître l'espace déjà généreux à l'arrière, l'empattement de la A6 a été allongé de 100 mm pour une longueur totale de 2943 mm. (Photo: Audi Canada)
offerte en option sera sans doute l'un des items les plus commandés sur la A6L, qui surclasse la compétition au chapitre de la qualité et du confort de la conduite, et ce, sans compromettre le contrôle de la voiture.

La principale différence entre la A6 et la A6L, on le répète, se situe au niveau de l'empattement. Pour accroître l'espace déjà généreux à l'arrière, l'empattement de la A6 a été allongé de 100 mm pour une longueur totale de 2943 mm. Ce prolongement de la A6 la rapproche de l'empattement de la A8 et en fait la voiture la plus spacieuse de sa catégorie. C'est probablement le seul véhicule (en deçà d'une Rolls Royce Phantom) dans lequel le joueur de sept pieds six pouces des Rockets de Houston, Yao Ming, peut s'asseoir.