Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi Q3 2019 : un gros pas en avant

Il y a quelques jours se déroulait le lancement mondial du modèle de deuxième génération du Audi Q3. Considérant que ce dernier nous est parvenu en 2015, mais qu’il roulait déjà sa bosse à ce moment en Europe, c’est un produit vieillot qui nous était proposé. Ajoutez à cela le fait que la concurrence s’est sérieusement mis au boulot au cours des deux dernières années (BMW X2 et Volvo XC40, entre autres) et vous comprendrez que le temps était venu pour que le Q3 subisse une solide cure de jeunesse.

C’est maintenant chose faite.

Malheureusement, l’un des nôtres n’a pu assister à l’événement en raison d’un conflit d’horaire, mais cela ne nous empêche pas de faire le tour de la question afin de bien mesurer la qualité du travail qui a été effectué.

Design
En matière de style, le Q3 n’aura pas de difficulté à être identifié à la marque Audi alors que tous les traits caractéristiques de la signature du constructeur sont bien reconnaissables. La bonne nouvelle, c’est que ce dernier emprunte davantage l’approche du nouveau Q8 que ceux des produits du passé ; une belle évolution. Autre point intéressant, on retrouve un peu de couleur comme le bleu et l’orangé dans le catalogue ; voilà qui fait différent.

C’est aussi la preuve qu’Audi s’adresse ici à un public plus jeune.

L'habitacle
À propos de l’habitacle, les analyses recueillies nous permettent d’affirmer que la qualité a grandement été améliorée. Ceux qui ont essayé le modèle ont davantage eu l’impression de se retrouver dans une Audi d’entrée de gamme plutôt que dans une Volkswagen endimanchée. La nuance est importante.

Qui plus est, le nouveau système multimédia d’Audi est plus convivial et plus poussé que jamais. Un exemple : il est possible de tracer sur un pavé les mots que l’on recherche. Oui, les mots, et non de simples lettres, une à la fois. La présentation, dans le même ordre d’idées, est très moderne.

Et la qualité d’assemblage est nickel, comme c’est la coutume chez ce constructeur.

Quant à l’espace intérieur, il est légèrement augmenté grâce à l’ajout de quelques pouces au modèle, dont trois à l’empattement seul. Les passagers invités à l’arrière en profiteront, d’autant plus que les sièges sont servis de série sur glissière.

Les caractéristiques de sécurité qu’il est possible de greffer au véhicule ont nombreuses, tout comme les commodités. Puisqu’on est chez Audi, vous ne serez pas surpris d’apprendre que quantité d’entre elles sont livrables en option.

Mécanique
On ne retrouvera qu’un seul bloc sous le capot, soit un célèbre 4-cylindres de 2 litres du constructeur. Il pourrait être réglé de deux façons, toutefois. Les modèles de base avanceront 184 chevaux et 236 livres-pieds de couple alors que les modèles plus huppés de la gamme proposeront une cavalerie de 228 chevaux et un couple de 258 livres-pieds.

Toute cette puissance sera relayée aux quatre roues via une boîte automatique à huit rapports.

Quant à la conduite, on s’entend pour dire que c’est du solide, mais ça, nous aurions pu le deviner. Nous aurons l’occasion d’y revenir lorsqu’un de nous en fera l’essai.

Malheureusement, il faudra être patient, puisque le Q3 ne fera ses débuts sur le Vieux-Continent et en Amérique du Nord qu’au printemps prochain.

Photos :Audi
Photos du Audi Q3 2019