Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Sept nouvelles versions de VUS chez Audi avant la fin de l’année

Populaires, les VUS ? Si l’on se fie uniquement à ce qui a été annoncé chez Audi lors de la 130e rencontre annuelle des dirigeants qui s’est tenue à Neckarsulm, en Allemagne, leur popularité n’a jamais été aussi forte. En fait, la compagnie a fait part de l’arrivée de sept variantes de produits existants sur le marché.

Sept !

Et les amateurs n’auront pas à attendre longtemps avant de les voir apparaître, car ils seront présentés avant la fin de la présente année. Il faudra voir ce qui sera réservé au marché canadien cependant, puisqu’Audi n’envoie pas automatiquement tout ce qu’elle fabrique en Amérique du Nord. Toutefois, considérant l’engouement des VUS de ce côté-ci de l’Atlantique, plusieurs d’entre eux devraient nous parvenir.

Audi e-tron
Photo : Audi
Audi e-tron

Du lot, deux seront des versions Sportback de modèles compacts, soit le Q3 et l’e-tron. À l’autre bout du spectre, on verra apparaître deux « versions particulièrement sportives » du nouveau Q8. Dans ces cas, on a déjà une bonne idée, puisque des variantes SQ8 et RS Q8 ont déjà été vues à l’essai. Il serait logique de croire que ces deux propositions seraient dévoilées avant la fin de l’année.

Pour les trois autres, il faut spéculer un peu. En Espagne, la division Audi a là-bas présenté un aperçu des modèles à venir et on pouvait y découvrir une déclinaison RS du Q3. Cela laisse présager qu’une version venant se positionner entre cette dernière et le Q3 régulier est aussi dans les plans. Il s’agirait probablement d’un SQ3.

Pour ce qui est du septième joueur, deux scénarios sont possibles. Soit un RS Q7 qui viendrait compléter les modifications de mi-parcours qui seront apportées au modèle cette année, ou bien une variante RS du Q5 que les rumeurs font naître sans cesse depuis quelques années.

Audi Q3 2019
Photo : Audi
Audi Q3 2019

Les paris sont lancés, mais les concessionnaires Audi vont regorger de déclinaisons de VUS.

Ironiquement, la nouvelle est venue lors de la même semaine où le président du conseil d’administration, Bram Schot, a annoncé la mort du roadster TT. Il a mentionné aussi que la compagnie souhaitait faire les choses plus simplement à l’avenir en réduisant le nombre de propositions pour se concentrer sur ce qui avait du sens.

On pourrait ajouter sur ce qui est rentable…