Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les sœurs Durocher et Entrepôt Auto Durocher, un modèle à suivre

À quoi ressemble le marché des véhicules d’occasion en 2018? De quelles manières un commerçant peut-il se démarquer? Quels sont les défis à relever?

C’est ce genre de questions et bien d’autres que nous avons voulu poser à Marie-Claude et Dominique Durocher, deux jeunes femmes d'affaires aguerries et copropriétaires uniques d’Entrepôt Auto Durocher à Laval. L’entreprise a été fondée il y a 50 ans, en 1968, et leur père, Robert, y est toujours le président.

Jeunes, mais expérimentées et connectées
Après avoir commencé à travailler à temps partiel vers l’âge de 15 ans, Dominique a obtenu son baccalauréat en administration d'affaires et Marie-Claude a complété une formation d'aviseur technique. La première est aujourd’hui chargée de faire les achats de véhicules lors des encans, tandis que la seconde s’occupe du département de mécanique et d’esthétique.

Estimant que le succès d’une entreprise de nos jours passe par une approche plus humaine, tant auprès des employés que de la clientèle, les sœurs Durocher ont su être à l’écoute des besoins des gens, se faire proche d’eux et travailler avec un souci de transparence (un mot qui est revenu souvent lors de notre conversation).

Dans les nouvelles installations du 2160, boulevard Dagenais Ouest, elles ont contribué à l’expansion d’Entrepôt Auto Durocher, qui est passé de 60 à plus de 100 employés en l’espace de 2 ans et demi — et environ 50 % sont des femmes, ce qui est assez rare dans le domaine des marchands automobiles. L’utilisation des médias traditionnels mais aussi la présence active sur YouTube et les réseaux sociaux ont de plus fait bondir la notoriété de la compagnie (la page Facebook à elle seule compte plus de 70 000 amis!).

Pour bien servir les acheteurs d’aujourd’hui
Avec les sœurs Durocher à la tête, Entrepôt Auto Durocher a compris l’importance de faciliter le plus possible l’expérience de magasinage, les consommateurs d’aujourd’hui désirant rapidité et simplicité, souvent dans une formule clé en main. L’entreprise se démarque de plusieurs en offrant des heures d’ouverture conviviales (incluant le dimanche de 10h à 17h) et surtout en réunissant plus de 325 véhicules à l’intérieur, sous un même toit, avec jusqu’à 100 nouveaux arrivages par semaine. Les vendeurs sont payés à la commission fixe, peu importe le modèle, ce qui peut éliminer la pression sur l’acheteur, et en acceptant des marges de profit plus petites, Entrepôt Auto Durocher est capable de proposer des prix « pré-négociés » qui sont plus bas qu’à bien des endroits. C’est également le seul concessionnaire d'occasion accrédité au Québec à offrir le service d'immatriculation sur place.

Par surcroît, à l’ère du numérique et de l’achat en ligne, Entrepôt Auto Durocher offre la possibilité d’effectuer 100 % du magasinage par le web et de se faire livrer le véhicule directement à domicile partout en province, une solution de plus en plus populaire au dire des sœurs Durocher.

Enfin, alors que plusieurs consommateurs préfèrent se tourner vers les programmes de véhicules d’occasion certifiés des manufacturiers, il faut quand même mentionner qu’Entrepôt Auto Durocher effectue des inspections par des techniciens certifiés dans un grand centre de service qui, transparence oblige, est ouvert à tout le monde. De plus, chaque client reçoit un rapport d’historique CARPROOF.

Voilà donc un bel exemple de réussite dans le domaine des véhicules usagés — et un modèle à suivre pour les autres marchands.