Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ouragan Ian : attention aux voitures inondées sur le marché d'occasion

Gare aux véhicules inondés lors d’ouragan et déclarés des « pertes totales », dont certains pourraient bien se retrouver sur le marché des voitures d’occasion.

Cette semaine, les images de dévastation de l’ouragan Ian, qui s’est abattu sur plusieurs grands secteurs de la Floride, sont partout, à la télévision et en ligne.

Une fois de plus, la météo nous montre qu’en bout de piste, elle tient le gros bout du bâton. Parmi les images qui sont diffusées, on voit bien sûr plusieurs véhicules inondés, que ce soit sur la route, mais aussi dans les stationnements, les garages privés, etc. La tempête n’a pas épargné personne.

Et pourquoi est-ce qu’on vous parle de cela ? Parce que l’histoire nous a appris qu’à la suite de grandes catastrophes du genre, quantité de véhicules déclarés inondés se retrouvent ailleurs sur le continent et sont vendus à des consommateurs qui ne se doutent pas qu’ils mettent la main sur un produit souillé.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Des voitures inondées
Des voitures inondées

On l’a vu après l’ouragan Katrina 2005, ainsi qu’après Sandy en 2013. L’organisme CarFax avait estimé que des milliers de véhicules s’étaient retrouvés sur le marché après avoir subi les foudres de l’eau. C’est aussi le cas lors d’événements plus isolés. Comme consommateur, il faut toujours être prudent.

Et doublement par les temps qui courent, car avec la pénurie de véhicules d’occasion et l’explosion de prix qui en a découlé, la demande est très forte sur le marché. Vous pouvez être certains que certaines âmes mal intentionnées songent déjà à des stratagèmes pour récupérer des véhicules qui ont été inondés en Floride.

Logo Toyota
Photo : D.Boshouwers
Logo Toyota

Voici ce que le magazine Consumer Reports publiait l’an dernier à ce sujet, plus précisément sur les choses à surveiller pour s’assurer de ne pas mettre la main sur un véhicule qui a été inondé.

•    Inspectez les tapis pour voir s’ils présentent des signes de saturation d’eau, comme une odeur de moisi ou de boue. Des tapis tout neufs dans un véhicule plus ancien peuvent aussi être un signal d’alarme.
•    Vérifiez les vis de fixation des sièges pour voir si elles sont nouvelles, signe que les baquets pourraient avoir été retirés.
•    Inspectez les phares et les feux. Une ligne d’eau visible peut encore apparaître sur la lentille ou le réflecteur.
•    Inspectez les endroits difficiles à nettoyer comme les espaces entre les panneaux du coffre et sous le capot, à la recherche de boue et de débris. Allez où vos yeux ne peuvent se diriger au premier coup d’œil.
•    Examinez les bords inférieurs des supports ou des panneaux, là où la saleté ne se dépose pas habituellement.
•    Jetez un coup d’œil à la tête de toutes les vis non peintes et exposées sous le tableau de bord. Le métal nu montre des signes de rouille dans les voitures inondées.
•    Vérifiez si les bouchons de vidange en caoutchouc sous la voiture et au bas des portes semblent avoir été retirés récemment. Cela peut avoir été fait pour évacuer de l’eau.

Et, en cas de doute, consultez un expert. Bien sûr, les véhicules inondés ne nous parviendront pas demain matin. Justement, ils arrivent sur le marché alors que les gens ont oublié l’ouragan.