Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Belles de salon

Belles de salon

Par ,

Au cours de certaines expositions d'automobiles, on met plus l'accent sur la « belle » que sur la « bête » ! Au SEMA Show, par exemple, il n'est pas rare de voir de jeunes mannequins vêtus d'un bikini très sexy. Mais il en est autrement au Salon de Detroit. Pas seulement parce que cet événement a lieu dans le froid hivernal. Non. Les mannequins qui s'exhibent ici aux côtés des vedettes à quatre roues jouent un rôle différent.

Mannequins du SEMA Show.

Certaines ajoutent à l'élégance du produit par le raffinement de leur pose, tout simplement. C'était le cas cette année des mannequins du stand de Lamborghini. Mais de plus en plus souvent, les mannequins adoptent un rôle actif et deviennent des « spécialistes de produits » capables non seulement de divertir mais également de renseigner les visiteurs. Dans les faits, pour Margery Krevsky, « un mannequin doit désormais savoir susciter l'intérêt des consommateurs bien plus par les attributs du véhicule que par les siens ! »

Mme Krevsky est propriétaire et présidente de l'agence Productions Plus Talent Management, une entreprise qu'elle a fondée en 1981 et qui a des bureaux à Detroit, à Chicago et à Los Angeles. Récemment, elle a publié un livre sur ce sujet intitulé : « Sirens of Chrome: the Enduring Allure of Auto Show Models » (Momentum Books).

« J'ai débuté dans ce domaine au début des années 80 en mettant sur pied des parades de modes pour les centres commerciaux. Mais j'ai rapidement été fasciné par le spectacle qu'offre un salon de l'auto : sa splendeur, son aspect théâtral et ses voitures aussi. La transition du monde de la mode au monde de l'automobile a été simple. Après tout, avec 24 millions d'Américains qui visitent plus de 80 salons de l'auto chaque année, la demande pour nos services s'est rapidement développée. »

Son ouvrage donne un nouvel éclairage au travail des mannequins dans ces expositions en montrant l'évolution qu'il a subi au fil des ans avec une foule d'anecdotes (imaginez une jeune femme en bikini de fourrure étendue sur une Lada...).

Au fil des ans, les mannequins sont devenus les ambassadeurs de la marque qu'ils représentent. « En un siècle, leur travail a changé autant que les automobiles », affirme Mme Krevsky.

Mannequins du Salon de Detroit.

photo:Philippe Champoux, Matthieu Lambert
Gallerie de l'article