Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW dévoile la fiche technique et des photos officielles de la nouvelle M6

BMW dévoile la fiche technique et des photos officielles de la nouvelle M6

À l'image de la M5, la M6 arborera un V10 de 507 chevaux et une transmission SMG à sept vitesses Par ,

À l'image de la M5, la M6 arborera un V10 de 507 chevaux et une transmission SMG à sept vitesses

Au grand plaisir des amateurs de voitures de performance à travers la planète, BMW a officiellement dévoilé la M6 2005. (Photo: BMW Canada)
Sonnez les trompettes et déroulez le tapis rouge : la toute puissante M6 est arrivée! Au grand plaisir des amateurs de voitures de performance à travers la planète, BMW a officiellement dévoilé la M6 2005 - destinée à devenir un modèle 2006 lorsqu'elle arrivera en Amérique du Nord. Une vague a déferlé et a transformé la gracieuse Série 6 en l'une des voitures de performance les plus rapides au monde.

À l'instar de la berline M5 sur laquelle elle est basée, la M6 reçoit le moteur de série le plus performant de BMW jusqu'à ce jour, c'est-à-dire le V10 de 5,0 litres développant 507 chevaux et un couple de 384 lb-pi.

La M6 reçoit le moteur de série le plus performant de BMW jusqu'à ce jour, c'est-à-dire le V10 de 5,0 litres développant 507 chevaux. (Photo: BMW Canada)
Inspiré de la technologie utilisée en F1 dans les Williams-BMW, le moteur de la M6 se caractérise par une utilisation abondante de métal exotique et léger ainsi que des systèmes de gestion de moteur ultra avancés. Grâce au Double-VANOS (calage variable des soupapes), l'aiguille du tachymètre atteint la ligne rouge à un régime céleste de 8250 rpm, bon pour un rendement spécifique de 101,4 chevaux par litre.

La puissance du moteur est acheminée aux roues arrière par l'entremise d'une boîte manuelle séquentielle (SMG) à sept vitesses, que le conducteur peut contrôler avec le levier ou les commandes montées sur le volant. Comme la M5, on retrouve 11 programmes pré-choisis de changements de rapports, partagés entre les modes manuel et automatique, qui contrôlent la vitesse d'embrayage de la transmission.

Un autre aspect que BMW a amélioré par rapport au coupé de Série 6
La Série 6 version M-Motorsports comprend une panoplie d'équipements qui rehaussent la performance. (Photo: BMW Canada)
standard est le châssis - et, par extension, la suspension. Bien que le système de suspension à jambes et à «essieu Z» multi-liens de la 645ci ait été conservé, le bolide version M-Motorsports comprend une panoplie d'équipements qui rehaussent la performance.

Un différentiel bloquant sensible à la vitesse ainsi qu'une version «M» à double mode de la direction à crémaillère Servotronic ZF aident à créer une sensation de direction neutre et équilibrée, tandis que des amortisseurs actifs procurent le compromis parfait entre un contrôle superbe et une conduite confortable.

Les étriers en aluminium à doubles pistons et les disques à perforations croisées sont capables de ralentir la M6 de 100 km/h au point mort en 36 mètres. (Photo: BMW Canada)
Le système de contrôle de la stabilité DSC de BMW a été hautement modifié pour la M6. Là où le système original intervenait au moindre signe d'instabilité, servant de filet de sécurité actif, le nouveau système permet au conducteur de survirer. Les adeptes du volant y trouveront donc plus de liberté pour conduire à la manière des bolides de course.

De plus, de nouvelles jantes en alliage léger de 19 pouces à bras doubles sont enveloppées de pneus 255/40ZR19 à l'avant et 285/35ZR19 à l'arrière.