Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW établit neuf records de vitesse avec la révolutionnaire H2R

BMW établit neuf records de vitesse avec la révolutionnaire H2R

Le savoir-faire acquis grâce au concept H2R sera transposé dans les prochaines voitures de série Par ,

Le savoir-faire acquis grâce au concept H2R sera transposé dans les prochaines voitures de série

Avec son bolide H2R qui brise des records, BMW est récemment passé à une nouvelle étape dans la course aux véhicules à l'hydrogène. Développée en seulement 10 mois, la H2R est sans aucun doute une réussite grandiose pour le constructeur allemand et son programme CleanEnergy. Elle a déjà établi neuf records mondiaux de vitesse et fait bondir le développement de composantes cruciales à la conception des prochains véhicules à l'hydrogène produits en série. Bien que BMW avait déjà conçu plusieurs moteurs à l'hydrogène différents, dont ceux dans les berlines de Série 7 qui utilisent et essence, et hydrogène, le concept H2R a permis d'améliorer la formule et a même repoussé les limites de la technologie actuelle.

Le point de départ pour le moteur de la H2R était un V12 de 6,0 litres, qui se retrouve justement dans la version haut de gamme de la berline de Série 7. Afin que le moteur à combustion interne standard puisse fonctionner à l'hydrogène, les scientifiques et ingénieurs de BMW ont dû retravailler la majorité de ses composantes. Le V12 de 6,0 litres, tel que vu dans la 760Li, comprend un système à injection directe, un procédé par lequel une fine quantité d'essence est injectée dans la chambre à combustion. Parce que les spécificités de la combustion à l'hydrogène sont différentes de celles de l'essence ordinaire, il a fallu concevoir un système alternatif. Avec le moteur bi-carburant de la H2R, le système d'injection est intégré dans le collecteur d'admission, tandis que des soupapes spéciales contribuent à optimiser la puissance. BMW a de plus ajouté un système de refroidissement pour chaque cylindre, question d'empêcher le mélange hydrogène-air de se "pré-consummer" dans le moteur.

Outre ces changements, la majeure partie du V12 demeure intacte. Les caractéristiques célèbres, telles que le système Bi-Vanos de calage variable en continu des soupapes et le système supérieur Valvetronic sans papillon d'admission, sont toujours présentes. Elles favorisent le complexe processus de combustion à l'hydrogène et assurent une efficacité optimale du moteur. Contrairement à la plupart des prototypes alimentés à l'hydrogène fabriqués par la compétition, le V12 de la BMW H2R fonctionne aussi bien avec l'essence que l'hydrogène. Avec cette dernière source, le moteur de la H2R génère un impressionnant total de 285 chevaux, faisant passer la voiture de zéro à 100 km/h en seulement six secondes. Étonnamment, il permet aussi d'atteindre la vitesse de pointe la plus rapide jamais enregistrée par un véhicule à l'hydrogène, soit 302,4 km/h.