Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Los Angeles 2019 : Bollinger B1 et B2, deux énormes bibittes électriques

Au Salon de Los Angeles, on semble toujours trouver des véhicules qu’il serait difficile d’imaginer ailleurs. C’est le cas des Bollinger B1 et B2, deux monstres routiers qui semblent avoir été dessinés en 1925 tellement leur aérodynamisme est… inexistant. 

Il y a 10 ans, si l’on avait vu deux véhicules de la sorte se pointer à Los Angeles, il était clair qu’on aurait trouvé sous leur capot de gros moteurs à combustion. Cependant, puisque nous sommes en 2019 et que les motorisations électriques sont de plus en plus nombreuses à nous être proposées, c’est sans surprise qu’on retrouve cette approche à l’animation de ce produit. 

En fait, c’est un ensemble de piles qui font 120 kWh en capacité que l’on retrouve au service de Bollinger. La compagnie estime l’autonomie à 200 milles, soit 322 kilomètres, mais ce résultat sera assurément obtenu en ville. Avec les formes d’un frigo et des pneus qui offrent tout sauf une faible résistance au roulement, l’autonomie va s’envoler à la vitesse de l’éclair à 110 km/h sur l’autoroute.

Bollinger B1
Photo : Bollinger
Bollinger B1

Mais bon, nous sommes à Los Angeles, là où les autoroutes se transforment souvent en stationnement. Puis, on peut facilement s’imaginer une vedette hollywoodienne ou un athlète professionnel se balader à bord d’une de ces boîtes militaires pour être certains de bien se faire voir. 

Et avec un angle d’approche de 52 degrés, puis 43 à la sortie, aucun sentier accidenté ne fera peur à ces véhicules. 

Pour ce qui est de la puissance offerte par les unités électriques, on parle de 614 chevaux et de 668 livres-pieds de couple. La capacité de charge est de 5000 livres, ce qui signifie qu’on peut partir avec tout le nécessaire pour survivre à l’apocalypse, à condition de toujours pouvoir compter sur des bornes de recharge. La capacité de remorquage est quant à elle établie à 7500 livres.

Photo : Bollinger

Fait inusité, les véhicules ne possèdent pas de coussins gonflables. L’entreprise mentionne que ses standards de sécurité dépassent les normes gouvernementales avec la seule utilisation des ceintures de sécurité. 

Vraiment ?

Pour la différenciation entre les deux, c’est plutôt simple. Le B1 est le VUS alors que le B2 est la camionnette. Le prix exigé est de 125 000 $ et les personnes intéressées peuvent effectuer un dépôt de 1000 $, remboursable, pour s’assurer un exemplaire. La production sera limitée à environ 1000 unités, mais ça reste à voir. 

Prenez bien le temps de les observer, car on ne risque pas d’en voir de sitôt chez nous.

Photo : Bollinger
Photos :Bollinger
Photos des Bollinger B1 et B2