Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ça sent la fin pour SVT

Ça sent la fin pour SVT

Il semble que tous les espoirs soient partis en fumée Par ,

Il semble que tous les espoirs soient partis en fumée

La redoutable Shelby Cobra GT500 fera honneur à l'ovale bleu, avec ou sans SVT. (Photo: Ford Motor Company of Canada)
Parfois, il est difficile de comprendre les décisions des constructeurs automobiles, surtout ceux qui connaissent des difficultés financières et qui sont coincés entre leurs actionnaires et leurs employés - sans parler des clients. Ford en est un excellent exemple.

Certes, quelques-unes de ses décisions ont été très éclairées et ont porté fruit. Le fait de créer une nouvelle version de la Mustang (coupé et cabriolet) a non seulement revitalisé une voiture longtemps délaissée mais aussi sorti de l'oubli et de l'indifférence le segment des coupés sport au grand complet. D'autre part, la décision de
Le Lightning a été l'un des premiers véhicules signés SVT. (Photo: Ford Motor Company of Canada)
remplacer la désuète berline intermédiaire Taurus par le séduisant modèle qu'est la Fusion a permis de soutirer un nombre significatif d'acheteurs aux compagnies étrangères.

Toutefois, Ford a aussi fait des choix visiblement dépourvus de logique. C'est le cas de l'abandon de sa division de performance SVT (Special Vehicle Team). Remarquez, il s'agit peut-être d'une mesure dont la remise à plus tard a graduellement accru le caractère drastique. N'empêche, on se retrouve aujourd'hui devant un scénario où Ford pourrait ne plus jamais vouloir s'associer à une firme spécialisée en tuning.

Ford veut se délester de SVT, dont la gamme jadis dominante comptait trois modèles. (Photo: Ford Motor Company of Canada)
Certains diront qu'en temps de crise, comme celle qui afflige Ford présentement, un constructeur devrait consacrer tous ses efforts à concevoir le meilleur noyau de produits possible plutôt qu'à s'éparpiller avec des véhicules spécialisés produits en qualité limitée (muscle cars, super camions, hatchbacks de performance, etc.). Il faudrait investir davantage dans les camionnettes, comme le F-150 redessiné, pour éviter que le Toyota Tundra 2007 hyper médiatisé ne prenne le dessus, ou encore dans la division de luxe Lincoln afin qu'elle puisse mieux concurrencer les Lexus, Infiniti et Acura de ce monde (n'oublions pas Cadillac). Et les hybrides? L'Escape Hybrid demeure isolé dans la gamme actuelle et il est grand temps que Ford accouche des autres modèles hybrides annoncés afin de demeurer à l'avant-plan de ce marché - ce qui est crucial pour sa santé.

Il est vrai que Ford a des ressources limitées et beaucoup de besoins à combler; au moins, il y a des membres du Premier Auto Group qui roulent sur l'or - Aston Martin, Land Rover et Volvo (mais pas Jaguar). De leur côté, Ford, Lincoln et Mercury ont de
Le Sport Trac Adrenalin n'est plus. (Photo: Ford Motor Company of Canada)
belles réussites à leur actif - pas seulement la Mustang et la Fusion - mais il n'en demeure pas moins que le constructeur basé à Dearborn perd plus de clients qu'il n'en gagne.

Quoi qu'il en soit, la décision de passer le couperet à SVT ne semble pas être une bonne façon d'apporter un éclairage positif sur la compagnie à l'ovale bleu. Après les débuts mitigés de la camionnette Lightning (fruit du prototype de 500 chevaux présenté à Détroit en 2004), Ford avait décidé de créer un modèle moins haut de gamme, en l'occurrence le prototype Adrenalin qui devait être un avant-goût du prochain Explorer Sport Trac. Mais en raison d'un manque flagrant d'audace, Ford a tué le projet Adrenalin-Lightning au grand complet, laissant le Dodge Ram SRT-10 de 500 chevaux comme le roi incontesté des camions de haute performance - nonobstant le F-150 des courses de la série Craftsmen Truck.