Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Camp4 de Porsche, c’est le temps d’y penser pour 2019

Notre-Dame-de-la-Merci, Québec — Le printemps est à nos portes. On se voit déjà étendu sur le sable chaud d’une plage pour se faire griller la couenne. Mais pour le passionné de conduite automobile qui souhaite perfectionner son art, c’est le moment où il faut penser à réserver sa place dans un des programmes de formation les plus impressionnants et les mieux structurés qui soient : Camp4 de Porsche. 

Oh ! J’oubliais de préciser qu’il est question de techniques de conduite… sur neige et sur glace. Une école très spéciale où le froid réchauffe l’esprit…

Oui, c’est maintenant qu’il faut penser à s’inscrire à cette école, car les places sont comptées et s’envolent vite. En février dernier, durant les quelques semaines où ce programme battait son plein, pas plus de 460 chanceux ont pu y prendre part : des Canadiens et des Étatsuniens, évidemment, mais aussi beaucoup de férus de conduite sportive venus d’aussi loin que l’Europe, l’Amérique latine et même l’Australie. 

Pour ces touristes, l’événement est doublé d’une découverte de la Belle Province, puisque ce programme est organisé au nord de Montréal, au complexe de sports motorisés Mécaglisse dans la petite municipalité de Notre-Dame-de-la Merci. Mais encore, ce programme n’est pas réservé aux seuls propriétaires de la marque. La majorité en sont, c’est vrai. Mais selon Daniel Ponzini, un porte-parole canadien de la marque, de 10 à 15 % d’entre eux sont des gens ordinaires qui profitent du Camp4 pour approfondir des techniques de conduire, pour découvrir les produits Porsche dans l’optique d’un futur achat ou simplement pour réaliser un rêve. 

Photo : Porsche

Tous les participants assistent à de brèves présentations théoriques avant de passer beaucoup de temps en piste pour réaliser divers exercices devant développer leurs habiletés en conduite hivernale par un meilleur contrôle en slalom, en courbe, au freinage, au démarrage sur pente glissante, en dérapage, etc. Mécaglisse met à leur disposition plusieurs circuits routiers plats, sinueux ou vallonneux, de même qu’une vaste piste de dérapage. Le pivot scandinave, une manoeuvre que les anglophones surnomment « Scandinavian flick », titille tout particulièrement les participants. Il s’agit d’une technique de rallye utilisant un mouvement de pendule causé par un transfert de poids bien dosé, grâce auquel on fait pivoter la voiture dans la direction désirée à l’amorce d’un virage. Ne maîtrise pas qui veut. J’en témoigne humblement !

Ces exercices sont réalisés au volant de Porsche Cayman S et de différents modèles de 911 à deux et quatre roues motrices sous la supervision de pilotes chevronnés comme Kees Nierop, Pierre Des Marais, Jeremy Palmer, Zach Robichon et Jonathan Urlin. Et il n’y a ni Macan, ni Cayenne. Ceux que l’on voit servent véhicules de service ! Car ce programme vise aussi à démolir les mythes laissant croire qu’une sportive ornée du blason de Porsche doit nécessairement hiberner tout l’hiver durant, comme un ours !

Une école qui a pris de l’ampleur

Lorsque le programme Camp4 a été créé, en 1996, c’était justement pour mettre en valeur le nouveau système de transmission intégrale qu’adoptait Porsche pour la 911 Carrera 4 d’alors; un modèle désigné par le nom de code 993 dans les bureaux d’études du constructeur. Le succès obtenu par cet événement organisé en Finlande a poussé Porsche à le répéter.  

Photo : Porsche

Aujourd’hui, Camp4 est devenu une des composantes d’un grand programme appelé Porsche Experience, qui propose une foule d’activités et de services liés à la conduite des produits de la marque. Il y a des cours de conduite de performance sur circuit prodigués à longueur d’année dans d’impressionnants complexes appartenant au constructeur et disposant de circuits de haut niveau. On les trouve à Atlanta, Le Mans, Los Angeles, Shanghai et Silverstone. D’ailleurs, on trouve aussi à ces endroits-là des pistes de conduite hors route où il est possible de découvrir le côté baroudeur insoupçonné du Cayenne. 

Porsche Experience propose également un vaste catalogue d’activités touristiques destinées à faire découvrir des lieux exotiques des cinq continents au volant d’une 911 ou d’une Boxster, ou encore pour vivre une aventure au Yukon là où la route s’arrête là encore avec un Cayenne ! 

Le programme Camp4, lui aussi, a pris une ampleur insoupçonnée. L’événement initial réalisé en 1996 à toujours lieu à Levi et Rovaniemi, en Finlande, mais aussi chez nous, à Notre-Dame-de-la Merci, depuis 2011. Ce programme est également proposé dans les Alpes italiennes, dans les populaires stations de ski d’Alagna et de Livigno, de même qu’à Yakeshi en Chine, une ville de Mongolie-Intérieure. 

Quatre niveaux de compétence

Pour répondre aux attentes et aux besoins d’un nombre grandissant de conducteurs, ce programme a été scindé en quatre niveaux de compétence : Camp4, Camp4S, Ice-Force et Ice-Force+. « Au Canada, ces classes sont organisées durant tout le mois de février, en vagues successives qui durent trois jours », explique Daniel Ponzini. 

« Les programmes Camp4 et Camp4S visent à développer la précision et la rigueur des conducteurs selon deux niveaux de compétence successifs. Selon les exercices, ils utilisent une Cayman S, une 911 Carrera S ou une Carrera 4S. Les deux programmes Ice-Force sont plus proches du monde de la course. D’ailleurs, leurs participants pilotent des 911 Turbo, Turbo S et GT3, là aussi selon l’exercice. C’est très excitant ! »

Photo : Porsche

Et puis, il y a le « camp de base » de ce programme : le complexe hôtelier Estérel. Niché dans une région pittoresque des Laurentides, à 30 minutes de Mécaglisse, cet établissement bordé par deux lacs et des kilomètres de forêt offre une cuisine gastronomique et un décor moderne qui colle à l’image de marque de Porsche. Après tout, ces programmes ne sont pas à la portée de tous. Les forfaits 2018 des programmes Camp4 et 4S étaient offerts à 5 495 $ et 6 795 $ respectivement. Pour les programmes Ice-Force et Ice-Force+, en 2018, il fallait débourser 7 995 $ et 10 745 $. Ces prix comprennent l’hébergement, les repas et les déplacements entre l’hôtel et le centre de formation.

C’est peut-être cher, mais c’est populaire. En 2018, au Canada, tous ces programmes hivernaux affichaient complet. Les inscriptions de la prochaine saison débuteront en mai, nous apprend M. Ponzini, qui ajoute que « pour les programmes Camp4 et 4S, en novembre 2018 la plupart des places risquent d’être réservées. Quant aux deux programmes Ice-Force, l’an dernier ils étaient complets en septembre ! »

Photo : Porsche

Pour profiter de ces programmes de formation, c’est donc dès maintenant qu’il faut y réfléchir en consultant le site de Porsche Experience (http://porscheexperience.ca/fr/camp4/). Comme le rappelle M. Ponzini : « Camp4 aide les automobilistes à améliorer leurs techniques de conduite en découvrant les vertus des produits Porsche avec des instructeurs débordant de passion, qui ne demandent qu’à les aider à progresser. Ces programmes de formation exigent du sérieux de la part des participants, mais ils sont sérieusement amusants ! »

 

Photo : Porsche
Photo : Porsche
Photo : Porsche