Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Canadian Tire va ajouter près de 300 bornes de recharge à travers le pays

Le détaillant Canadian Tire a annoncé qu’il était pour ajouter près de 300 bornes de recharge à travers ses points de vente à la grandeur du pays, et ce, d’ici la fin de l’année 2020. La société explique simplement qu’elle agit ainsi, car « la popularité des véhicules électriques est à la hausse. »

La firme travaille en collaboration avec FLO, Electrify Canada (propriété de Volkswagen), Ressources naturelles Canada, ainsi que Tesla, afin d’installer 240 bornes rapides, de même que 55 bornes de niveau 2 sur les terrains de 90 succursales.

Avec un chargeur rapide, rappelons qu’il est possible de récupérer la totalité ou la presque totalité de l’énergie d’un véhicule en quelque 30 minutes. Avec une borne de niveau 2, ça peut varier entre 2 et 10 heures, mais une heure peut nous permettre de rallier la maison ou nous éviter la panne.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Photo : D.Boshouwers

« L’automobile, c’est un secteur patrimonial pour Canadian Tire, et nous avons toujours évolué pour servir les besoins des automobilistes. Avec notre réseau de succursales, nous sommes en mesure d’offrir un service pratique à des endroits ciblés à travers le pays, le tout pour répondre au nombre croissant de véhicules électriques que l’on retrouve sur la route. »

- Andrew Davies, premier vice-président de la division automobile pour la vente au détail chez Canadian Tire

Une fois complété, le réseau de Canadian Tire sera l’un des plus gros au pays. Aucune des entreprises impliquées n’a avancé de chiffres concernant les coûts. Toutefois, lors de l’annonce, les instances gouvernementales ont mentionné que le fédéral investit 2,7 millions pour construire 54 stations, surtout dans le centre et l’ouest du pays, afin de mousser la vente de véhicules électriques.

Ces fonds proviennent entre autres du budget de Ressources naturelles Canada. La Colombie-Britannique investit de son côté 275 000 $ à travers son programme Clean Energy Vehicle Public Fast Charging.