Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

car2go arrive à Vancouver

car2go arrive à Vancouver

Par ,

Elles sont géniales, elles sont petites et elles sont partout à Vancouver. Il s’agit des 200 smart et plus qui constituent le parc de véhicules car2go de Vancouver. La coopérative d’autopartage, déjà établie dans de nombreuses grandes villes ailleurs dans le monde, a démarré ses opérations à Vancouver en juin dernier.

Grâce à certaines caractéristiques essentielles, la ville de Vancouver est un endroit idéal pour développer l’autopartage. En effet, afin de réaliser son objectif de devenir la ville la plus écologique au monde d’ici 2020, la municipalité a notamment instauré des règlements municipaux progressistes pour aider les entreprises écologiques comme car2go à s’établir.

De plus, le cœur du centre-ville de Vancouver a une densité de population extrêmement élevée, et bon nombre de ses habitants n’ont pas de voiture. Après un projet pilote d’une durée de six mois, les conducteurs d’essai ont affirmé que le système fonctionnait à merveille et que la structure de prix proposée était réaliste.

La suite a prouvé que ces conducteurs d’essai avaient raison. Selon la directrice du développement de cars2go Canada, Sandra Phillips, après seulement trois semaines d’activité, plus de 2 000 membres s’étaient inscrits.

Photo: Car2go

Phillips affirme que les Vancouvérois utilisent le service sensiblement de la même façon qu’il est utilisé dans les autres villes. Les habitants des banlieues qui doivent aller en ville utilisent le transport en commun pour s’y rendre, empruntent une auto pour la journée, puis reprennent le transport en commun pour retourner chez eux.

Les citadins qui vivent au centre-ville utilisent les voitures pour faire les courses une fois ou deux par semaine, ou pour se rendre à des destinations difficilement accessibles en transport en commun. Ceux qui se déplacent normalement en vélo ou en scooter font appel à car2go lors de ces journées pluvieuses qui font la réputation de Vancouver.

Les membres ont plusieurs options pour trouver le véhicule le plus près. Ils peuvent se servir du localisateur de véhicules sur le site de car2go, ou appeler le service à la clientèle. Les utilisateurs de téléphones intelligents peuvent quant à eux télécharger une application gratuite, leur indiquant les emplacements où il y a des véhicules disponibles et des stationnements réservés.

Comme dans de nombreuses grandes villes, les stationnements sont rares et coûteux à Vancouver, donc les aires de stationnement réservées représentent un gros avantage. Les 26 aires réservées sont situées dans des arrondissements où il est difficile de garer sa voiture, comme le West End, Coal Harbour, Kitsilano, Granville Island, False Creek South et le cœur du centre-ville. Ils permettent de gagner du temps au lieu de tourner en rond dans les rues de la ville. Dans les quartiers résidentiels faisant partie des zones desservies par car2go, les voitures peuvent être garées dans la rue, même dans les zones qui requièrent un permis.

Ceux qui ne connaissent pas le système sont invités à emprunter une voiture pour un essai ou deux, juste pour être à l’aise derrière le volant et tester leurs habiletés à stationner leur smart. On conseille aussi de repérer les aires de stationnement réservées. Ainsi, il sera facile de les trouver si vous êtes pressés, ou de localiser d’autres stationnements pas très loin, s’il n’y a plus de place à votre premier choix.

Il semble que le concept car2go soit bien adapté à Vancouver, une ville qui fait de son mieux pour réduire son empreinte de carbone. En plus d’avoir le mérite d’être écolos, les conducteurs de car2go adoreront se promener en ville dans leur belle et géniale petite voiture. Le plus gros avantage toutefois reste la facilité à trouver un véhicule.