Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Chevrolet Camaro pourrait être remplacée par… une berline électrique

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

La Chevrolet Camaro, comme on la connaît, semble destinée à une triste fin. Une deuxième en fait ; rappelons-nous la lente agonie du modèle qui était fabriqué à Boisbriand, au Québec, au début des années 2000. Cette fois, ce sont les chiffres de ventes qui n’y sont pas et qui lui font mal.

Pourtant, lorsque la Camaro est revenue sur le marché au tournant de la décennie 2010, le succès a été au rendez-vous. En 2011, nos voisins du sud s’en étaient procuré 88 249 unités. Malheureusement, ce résultat n’a jamais été égalé et en 2020, en pleine pandémie, seulement 29 775 exemplaires ont trouvé preneurs.

Puis, cette année, la pénurie de puces électroniques est venue compliquer les choses. Des plans ont changé au sein de l’entreprise, comme la disparition du projet devant faire naître la sixième génération de la version Z/28. Pour ce qui est de la septième cuvée qui devait voir le jour, elle a d’abord été annulée, puis reportée. Par la suite, une rumeur mentionnait que le coupé pourrait poursuivre sa carrière jusqu’en 2026.

Maintenant, selon ce que rapporte le site Automotive News, la bible de l’industrie, l’année 2024 serait celle du chant du cygne pour la Camaro. Là où l’information lancée est plus étonnante, c’est que le modèle serait remplacé par « une berline électrique performante » en 2025.

Information étonnante, mais pas surprenante lorsqu’on prend le temps d’y penser. Les ventes de coupés sont en baisse partout ; pourquoi revenir à la charge avec ce type de configuration ? C’est là que la berline a du sens.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Chevrolet Camaro, profil
Photo : V.Aubé
Chevrolet Camaro, profil

Si la Camaro disparaît telle qu’on la connaît, la Ford Mustang comptera sur un rival de moins. De son côté, la vedette de Ford doit passer (du moins en partie) au tout électrique autour de 2028. Et avec Dodge qui a annoncé un muscle car électrique en 2024, le paysage dans cette catégorie va s’en trouver grandement modifié. Fait intéressant, la proposition de Dodge pourrait bien avoir quatre portes également, ce qui en ferait une concurrente directe à la création prévue par GM.

Bref, il va se passer beaucoup de choses dans ce segment.

Et Chevrolet sera-t-elle tentée d’utiliser le nom Camaro sur sa berline prévue, ou encore sur un VUS électrique ? Tant de questions sans réponses. Quant au futur modèle, il s’inscrit dans le plan de GM qui va voir la compagnie investir quelque 35 milliards pour amener sur le marché 20 nouveaux produits tout électriques en Amérique du Nord, dont l’entièreté de la gamme Cadillac.

Soyez certains qu’on ne manquera rien de tout cela.