Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Caprice Royale

Chevrolet Caprice Royale

Par ,

Chevrolet Caprice Royale

La compagnie GM aurait l'intention d'importer la Chevrolet Caprice de l'Australie

La compagnie GM ne cache pas qu'elle prévoit avoir recours à l'envergure de son empire mondial pour importer de nouveaux véhicules en Amérique du Nord alors il ne faut pas se surprendre qu'elle prépare une berline V8 à propulsion qui portera le nom de Chevrolet Caprice Royale.

Le nouveau modèle 4 portes, qui présente plusieurs caractéristiques Nord Américaines dont le fameux logo Chevrolet à l'avant, sera une variation de la Caprice qui est présentement vendue en Australie Holden. La compagnie GM n'a pas encore annoncé qu'elle produira cette voiture, toutefois, j'en ai vu une en visitant ses terrains d'essai de Milford au Michigan et elle avait la conduite à gauche et plusieurs aspects esthétiques qui la distingue clairement du modèle australien.

Si GM décide de produire la Caprice Royale, elle sera la plus imposante du groupe Chevrolet, avec une longueur de 5193 mm sur un empattement de 2939 mm et un poids d'approximativement 1780 kg. La Caprice est munie de jambes de suspension de type MacPherson, d'une barre stabilisatrice et des ressorts hélicoïdaux à taux de flexibilité progressif à l'avant, et d'une suspension indépendante arrière, qui présente également une barre stabilisatrice et des ressorts hélicoïdaux. Il faut toutefois noter que la suspension de la Caprice subira probablement quelques modifications avant qu'on l'importe en Amérique du Nord.

Dans la Pontiac GTO, version américaine du modèle australien Holden Monaro, le moteur V8 de 5,7 litres fournit 350 ch à 5200 tr/min et 365 lb/pi. de couple à 4000 tr/min à travers une transmission automatique à 4 rapports. Nous retrouverons probablement quelque chose de similaire dans la Caprice.

Il y a toujours la possibilité que nous ne voyons pas la Caprice ici au Canada, bien qu'elle est attendue prochainement aux États-Unis, considérant que GM of Canada n'importe pas la GTO pour l'instant.


Traduction libre : Isabelle Airoldi
Gallerie de l'article